J'ai quitté ce monde et je suis revenu transformé
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ... † Azaëlle de Ginestet † ... [Gardien Collecteur]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azaëlle de Ginestet
.::. Gardien .::.
.::. Gardien .::.
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 27
[F]onction : Rapatrieuse
[S]tatut : Gardienne
Date d'inscription : 29/06/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: D'elle-même...
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 7ème génération
MessageSujet: ... † Azaëlle de Ginestet † ... [Gardien Collecteur]   Sam 30 Juin - 16:39

I. Renseignements généraux

[†] Nom :De Ginestet

[†] Prénom :Azaëlle

[†] Surnom :Lune

[†] Âge :117 ans

[†] Âge apparent :17 ans

[†]X - Génération :7 ème

[†]X - Lignée :Rocièlite

[†] Race : Vampire noble

[†] Lieu de naissance :Paris

[†] Parti : Loyaliste

[†] Statut : Noble (ou gardien, je ne sais plus ^^")

[†] Fonction : Rapatrieuse

[†] Sentiments vis à vis des humains: Neutre

II. Descriptions

[†] Description physique :
Oh le jour où je l'ai vu... Alala, comment dire, elle était... Si belle... Si fragile. A la voir comme je l'ai croisé, c'était une poupée de porcelaine. Le visage plus lisse et blanc que la craie, dans la nuit, elle rayonnait comme un éclat de Lune. Ses mains immenses et fines, si froides, deux blocs de glace, dont les veines bleutées et vertes, ou encore rouges, apparaissent légèrement, et comme proéminentes lorsque la faim s'empare d'elle. Elle avait de grands yeux noirs, des yeux immensément pénétrants, beaux et finalement, qui semble t'arracher la vie d'un simple regard. Parfois implorants, parfois si suppliants qu'on dirait une enfant au bord de la mort, et certaines fois encore, plus rares cette fois, ils semblent t'offrir le bonheur, tous les sentiments de la Terre d'un petit regard étincelant.

Mais quand je l'ai vu ce jour-là, ce qui m'a frappé fut aussi son pas, discret et léger, tant qu'elle semblait planer à quelques millimètres au dessus du sol. Quand elle court, tellement souple, elle paraît une panthère.
Apparence, pas du tout trompeuse cette fois, pleine de grâce, cette femme du siècle dernier, aux apparences de noble du début XXème, a gardé toutes ces belles manières que l'on utilise plus, et qui nous font rêver aux belles années d'aristocratie.

Elle se vêtit même encore de cette manière, passant de l'aspect masculin, avec ses chemises et cravates de l'ancien temps, chapeau haut-de-forme et canne compris. Puis s'attirant les foudres des coeurs masculins par ses tenues aux robes bouffantes de princesse, et aux coiffures extravagantes de boucles et de formes. Pourtant le style, nouveau, du gothisme qu'elle met souvent, lui convient aussi bien, par ses habits sombres, moulants et ce maquillage accentuant ses atouts physiques et envoûtants.
Mais toujours, toujours discrète, quand il le faut. Autant son style étrange, dépravé parfois, et aristocrate ne passe pas inaperçu. Il faut la croiser... Chose fort difficile en général...

Pour tout dire autant par son comportement que par la légèreté et la pureté de ses traits, elle paraît être une fragile petite enfant, qui aurait grandi trop vite...

[†] Description caractérielle :
Azaëlle, ah, Azaëlle, cette jeune fille est vraiment très étrange. Ces manières sont des plus douces, gracieuses et légères, un vrai ange, à première impression. "Ne crois pas si bien dire", j'aurais penser si j'avais pu, avant. Ah, combien elle avait l'air gentille et agréable. En fait, il me semble que d'humeur changeante, elle pourra t'apparaître aussi aggressive que douce comme un agneau. Doucereuse, condescendante, elle a des points de vue fort ancrés et n'en décroche en aucun cas. Elle pourra te montrer qu'elle est d'accord, et en penser bien différemment. Tout comme certains jours, il ne faudrait la contredire. Mauvais caractère, oui, souvent, pour tout dire tout le temps, mais d'une manière dissimulée. Finalement j'ai beau passer du temps avec elle et avec d'autres, il est dur de trouver plus calculatrice. Euh, non, pas de cette manière, non, elle est peut-être pas si douée en maths, mais cela n'empêche, qu'elle saura se montrer toujours de la manière qui te conviendra à toi. Sa personnalité? Oui, pfff, mais... finalement, elle n'est qu'un caméléon, discret et perfide... T'as envie de la croiser? C'est ce que j'ai pensé en ces temps-là... Plus maintenant. Elle m'a apparu si bien, et finalement...

Finalement j'ai vite dû admettre la vérité, elle ne m'était apparue que dans ses phases de calme. La décompression n'était pas loin. L'enfant, elle était schizophrène, schizophrène très discrète certes, mais pas moins malade. Comme toute personne à traits schizophrèniques, ce moment de calme ne pouvait durer, et je dois bien avoué que lorsqu'elle m'est apparue pour la première fois sous sa forme de décompression, elle m'a sérieusement fait peur. J'étais effrayé, et il me parassait que je l'étais plus qu'elle ne pouvait elle-même l'être. Passant de la scarification à l'hallucination, j'ai bien cru voir tous les éléments pathologiques graves visibles sur pareil malade. Et pourtant...

Pourtant je ne vous en parlerai pas plus de sa maladie, car après tout ce que j'ai pu en voir, un roman suffirait à peine à résumer toutes les horreurs et bonheurs qu'elle a su me montrer. Et puis, le mieux serait que tu la découvres par toi-même... Un caractère, une maladie, une personnalité, c'est finalement indescriptible...

[†] Histoire :
Azaëlle est née il y a fort longtemps, si l'on compare à tous les malheureux qui nous entourent encore de nos jours, dans un petit quartier fort sympathique de la belle Paris, qui en ces temps avait encore une renommée sans précédent en ce beau monde.
Elle avait une famille simple, modeste et qui pourtant gardait l'honneur d'un titre, fort élevé pour l'époque, comme marque de famille. Première, et unique, fille de cette génération, elle avait été attendu comme une princesse, comme le messie d'une vie différente, emplie d'un bonheur sans fin. Et comme bien souvent, trop attendu, rend trop déçu...
Voici ce que j'ai pu en retracer, en résumé, autant que possible réel, du moins autant que ma mémoire ne peut s'en souvenir...
'
"Elle se nommera Azaëlle, descendante de Bélial..."

Ce fut les derniers mots de Gabrielle de Ginestet. Elle tenait encore dans ses bras blancs le nouveau né quand elle ferma les yeux et poussa son dernier soupir. Michel, son mari n'osa qu'approuver et fondit en larmes en la voyant ainsi achevée.

"Vous l'avez tuée, infâme enfant, vous l'avez tuée..."

La mort de la pauvre mère le traumatisa. La signification des dernières paroles de sa femme et le meurtre involontaire, à l'accouchement, qu'avait fait le bébé ne fit qu'accentuer en Michel l'idée que celle-ci était fille des Enfers. Et pourtant presque tout tentait à démontrer le contraire...
Toute sa vie durant, il se tint éloigné d'elle, l'ignorant même par moment.
Et pourtant Azaëlle réussit à grandir seule, elle n'eut aucun mal à se faire de nombreux amis, qui finirent par l'envier. Elle vivait comme elle le voulait, sans excès et sans limites trop restreintes.
Son beau corps attira bien vite les foudres de mâles plus âgés, mais là encore elle eut de la chance...
Peu de temps avant, -moins d'un mois-, ses dix-huit ans, alors qu'elle avait dans ses connaissances un beau jeune homme d'une vingtaine d'année, il l'attira un soir dans sa majestueuse villa. Là, après de multiples baisers, il déposa ses lèvres sur son cou et la mordit. Elle se recula d'un bond et découvrit devant son visage, quelques secondes après, le poignet ensanglanté du jeune homme. Bélial était son prénom, prénom bien hasardeux étant donné des 'prémonitions' de sa défunte mère... Mais elle l'ignora... au début.
Un instinct incontrôlable lui dicta de poser ses pulpeuses lèvres sur la plaie. Elle but, goûlument, tandis que Bélial en faisait de même en son cou...
C'est ainsi qu'elle devint vampire, et lui son maître...

Ils vécurent de longues années ensemble, Bélial était un bon maître qui lui apprit de nombreuses choses. Il aimait à la faire tomber dans des situations qui l'obligeraient à comprendre et à évoluer seule. Mais derrière sa douceur, qui fut d'ailleurs un des principaux facteurs de son retour à la sentimentalité, se cachait une perfidie sans égal, elle savait que pour lui les pêchés n'avaient plus de mystères et n'étaient plus que pratique courante. Ce qui la poussa à prendre ses distances une fois qu'elle pensa qu'il ne pouvait plus lui être d'aucune aide.
Ils se quittèrent une vingtaine d'années plus tard.

Une fois de nouveau seule, Azaëlle espèra s'en sortir comme toujours, se faire des amis, mais ce fut sans compter le détail qu'elle était vampire et ne vivait plus que la nuit. Elle réalisa alors le vrai poids de la solitude et partit à la recherche d'autres vampires. Une recherche qui se révèla bien vite vaine...
Elle s'enferma alors dans le manoir de son père, qui était mort quelques années plus tôt de chagrin, autant pour la mort de sa femme, une blessure qui jamais ne s'était fermée, et pour le prétendu décès de sa fille. Elle y resta de longues années, s'attaquant chaque nuit aux humains, quel qu'il soit, aucune distinction de hiérarchie sociale, ni d'âge, ni de sexe. Elle tuait par dizaines, étalant la rumeur d'un tueur en série, mais ne cherchant jamais à calmer la population pour ne pas dévoiler sa vraie nature...
Elle aussi savoura les plaisirs de tous les pêchés, se faisant pêcheuse à jamais, diablesse parmis les démons.
Jusqu'au jour où cette envie lui prit de se promener dans le parc, non loin de son manoir. Elle croisa un jeune homme, qu'elle n'eut aucun mal à séduire. Elle le mena chez elle, et par un merveilleux hasard, elle ne voulut pas le finir... Ils se revirent alors le lendemain. Cette fois, il insista pour qu'elle vienne à ses appartements, elle vint donc. Au bout d'un moment, il se mit à jouer au piano. Mais d'une musique des plus envoûtantes, une douce mélopée qui l'enivra de bonheur.
Il lui apprit la grâce de la musique, la maîtrise des sons, la nuances des notes, tant qu'il lui redonna partiellement vie, d'une vie de grâce, une âme de musique.
Mais vint un homme, qui le tua, un soir où il venait la rejoindre. Cet homme avait laissé une belle empreinte, deux trous rouges, qui se violaçaient déjà. Azaëlle partit à sa recherche et le retrouva, elle le suivit durant toute la nuit, le filant comme une parfaite espionne, jusqu'au moment où elle le tua, enfin.
Ce jeune homme... C'était moi, moi qui vous ai parlé d'elle, moi qui suis enfermé en Hadès, en attendant l'Enfer. Elle m'a raconté le récit de sa Vie, il y a bien longtemps... Parce que mon nom était ... Bélial.
Depuis ce soir, elle a radicalement changé, deux morts, les deux seuls qu'elle avait jamais aimé. Je crois que ces morts furent l'élément déclencheur, qui la firent basculer dans ce qui depuis sa naissance l'attendait. Sa grand-mère l'avait été, elle le serait à sa suite. La schizophrénie commença à la consummer lentement. Ses premières hallucinations lui firent croire qu'encore j'étais à ses côtés, que je l'embrassais doucement, lui rebaisant le cou, comme le premier soir, comme le jour où elle devint vampire. Le beau pianiste lui revenait aussi parfois, puis disparaissait dans d'atroces douleurs. Il hurlait à la Mort et elle s'en bouchait les oreilles de peur. Elle en venait à souffrir de ses propres battements de coeur. Nombre de fois, elle hurlait à tout va qu'elle avait perdu son coeur quelque part, qu'il s'égarait. Alors même que le lendemain, c'était son oeil qui vagabondait ailleurs. Elle pleurait souvent, si ce n'est tout le temps, tant des peurs inexistantes et pourtant horribles l'effrayaient. Puis elle s'était mis à se réveiller la nuit, en s'hurlant dessus, se disant à elle-même que c'était sa faute, qu'elle devrait payé de m'avoir tué. Et alors elle s'arrachait la peau des poignets de ses dents. De là où j'étais j'avais peur et mal pour elle, pourtant quelque part, malgré ma culpabilité quand à son devenir vampire, je me remerciait de l'avoir changé ainsi. Car si encore sa pathologie lui était apparue durant sa mortalité, on l'aurait de suite persécutée en croyant à une possession du diable, ou pour les non-croyants à la folie qui l'aurait enmparée . Ainsi personne n'avait l'occasion de la voir, en dehors de ses proies, qui même encore étaient rarissimes lors de ses décompressions, et qui de toute manière n'avait aucunement le temps de comprendre ce qu'il leur arrivait, tant ses désirs destructeurs la poussaient à des meurtres abominables et vraiment affreusement cruels.'
Je dois bien avoué rêvé pour cette malheureuse enfant une mort rapide ou alors quelqu'un qui puisse l'aider, et la remettre dans le droit chemin, si encore ainsi peut-il être nommé pour le chemin que prennent les vampires...
La malheureuse est arrivée il y a peu à cet étrange village de vampire. Après avoir avancé droit devant elle, et par là même visité nombres de ces beaux pays d'Europe. Durant quelques années, éprises de passion pour le celtique, elle a vécu en Irlande, jusqu'au jour où elle prit le bateau, se voulant d'aller au Canada avant de redescendre vers les Etats-Unis. Celui-ci fit une courte escale en Islande, et en repartit aussi rapidement qu'il a pu y arriver, alors que les occupants du navire avait pris connaissance des rumeurs macabres de l'île. Il arriva à destination avec quelques passagers en moins, tués par l'enfant des ténèbres qui l'avait occupé durant ces quelques semaines, et sans elle aussi. Attirée par ces étranges bruits qui couraient, elle avait fini son escale là. Tombant un jour sur un vampire, et un autre... Après une courte entrevue avec le beau Rociel, jumeau du chant et maître en ces lieux, il lui donna le poste de rapatrieuse, sans doute charmé par la facilité qu'elle avait à se fondre dans la masse humaine, comme une enfant fragile, innocente et orpheline. Noble, à présent, elle vit au château, parmis tant d'autres vampires, et humains, mais seule, oubliée...
Elle vit ainsi en ces jours solitairement, froide et parfois horriblement cruelle, mais triste, plus triste et affolée que la Mort n'aurait pu lui offrir... Ne manque que celui qui lui rendra raison... Et quand tu auras fait d'elle ce qu'elle était, ou quand enfin tu l'auras tué... Tue-toi, et viens me faire le récit de sa fin, que je me régale de l'amour pour elle qui m'a consummé...

III. Dans la vie courante

[†] Style de combat : Au sabre et au poignard sont ses meilleures techniques. Sinon, elle préfère ne pas faire usage de combat.
[†] Relations : Agréable, doux, mais parfois difficile et froid.
[†] Signes particuliers :Sa maladie...

IV. En plus/


Dernière édition par le Dim 1 Juil - 16:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/
Liliane Van Sogenfaur
.::. Jumelle du théâtre .::.
.::. Jumelle du théâtre .::.
avatar

Nombre de messages : 1054
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Reine Folle
[S]tatut : Royal
Date d'inscription : 08/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de:
[L]ignée: Lilianite
[G]énération: 1ere génération
MessageSujet: Re: ... † Azaëlle de Ginestet † ... [Gardien Collecteur]   Sam 30 Juin - 17:13

Pas eu le temps de lire, mais avatar trop grand. merci de le diminuer

_________________
Rentre ! C'est le moment où la lune réveille
Le vampire blafard sur sa couche vermeille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélia
.::. Gardien .::.
.::. Gardien .::.
avatar

Nombre de messages : 841
[P]arti : Aucun
[F]onction : Espionne
[S]tatut : Noble / Gardien
Date d'inscription : 19/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de:
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 6eme génération
MessageSujet: Re: ... † Azaëlle de Ginestet † ... [Gardien Collecteur]   Sam 30 Juin - 17:24

Intéressante façon d'écrire demoiselle, je ne vois pas d'incohérance cependant le fait que tu utilise le nom de Belial m'ennuie un peu je ne sais pas ce qu'en penserons les admins. POur ce qui est du poste de rapatrieuse en à tu parler avec rociel ou liliane? Si non, il faut que tu le fasses, je ne peux pas te valider le temps que cela n'est pas fait. Par ailleurs ton avatar est trop grand, il faudrait le réduire.

Edit: ups lili m'a devancée pour l'avatar ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas de Valombre
.::. Vampire Baron .::.
MODÉRATEUR
.::. Vampire Baron .::.MODÉRATEUR
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 33
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Baron
[S]tatut : Infant de Scylla-Sire d'Iris
Date d'inscription : 20/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: [M] de Cassandra
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 3ème
MessageSujet: Re: ... † Azaëlle de Ginestet † ... [Gardien Collecteur]   Sam 30 Juin - 17:40

Citation :
II - L'avatar ne doit pas dépasser une largeur de 170 pixels et une hauteur de 310 pixels.
- III - La signature ne doit pas dépasser les 450 pixels de largeur et les 120 pixels de hauteurs.

Mise à part ça, bienvenue, fiche agréable à lire, même si l'histoire de la schizophrénie me gène un peu, pas assez développée à mon goût^^
Ah et aussi attention, à te lire on a l'impression qu'Azaëlle est née au 19e siècle, quand tu parles de ses crises de folie qui lui auraient valu des persécutions par exemple... Attention, on est en 2166 et quand ton perso est née, c'était déjà le monde "moderne".

Par contre, pourquoi sa mère parle de Belial? Là, j'avoue que je ne comprend pas scratch

_________________
En moi amour et souffrance sont inséparables
Et elles se plaisent ensemble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaëlle de Ginestet
.::. Gardien .::.
.::. Gardien .::.
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 27
[F]onction : Rapatrieuse
[S]tatut : Gardienne
Date d'inscription : 29/06/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: D'elle-même...
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 7ème génération
MessageSujet: Re: ... † Azaëlle de Ginestet † ... [Gardien Collecteur]   Sam 30 Juin - 17:48

Arf, voui, pour l'ava',et la sign', je change dès que ossible sinon, por le sièle, désolé, j'avais l'habitude de l'année d'avant quand j'avais Miyu...^^"
Euh sinon, pour la schyzophrénie Nico', je dirais, que je préfère développer dans les rps, et pour le poste, c'et Rociel qui me l'a donné...^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/
Rociel Van Sogenfaur
.::. Spinner Künstler .::.
.::. Spinner Künstler .::.
avatar

Nombre de messages : 1188
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Souverain
[S]tatut : Vampire noble
Date d'inscription : 14/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Maître de Nikolaï
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 1ère
MessageSujet: Re: ... † Azaëlle de Ginestet † ... [Gardien Collecteur]   Sam 30 Juin - 19:52

Certes, c'est moi qui lui ai autorisé... par contre pour la génération je dirais une 7ème (qui est la moyenne pour les gardiens)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaëlle de Ginestet
.::. Gardien .::.
.::. Gardien .::.
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 27
[F]onction : Rapatrieuse
[S]tatut : Gardienne
Date d'inscription : 29/06/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: D'elle-même...
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 7ème génération
MessageSujet: Re: ... † Azaëlle de Ginestet † ... [Gardien Collecteur]   Sam 30 Juin - 19:55

Okay, donc, je résum, je change les tailles de mon ava', et de ma sign', et sinon, je change un peu pour le siècle, et cela convient?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/
Amélia
.::. Gardien .::.
.::. Gardien .::.
avatar

Nombre de messages : 841
[P]arti : Aucun
[F]onction : Espionne
[S]tatut : Noble / Gardien
Date d'inscription : 19/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de:
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 6eme génération
MessageSujet: Re: ... † Azaëlle de Ginestet † ... [Gardien Collecteur]   Sam 30 Juin - 23:36

Normalement oui, cela ne pose pas de prob, du moins pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaëlle de Ginestet
.::. Gardien .::.
.::. Gardien .::.
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 27
[F]onction : Rapatrieuse
[S]tatut : Gardienne
Date d'inscription : 29/06/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: D'elle-même...
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 7ème génération
MessageSujet: Re: ... † Azaëlle de Ginestet † ... [Gardien Collecteur]   Dim 1 Juil - 16:14

Bon, et bien dans ce cas, je crois que c'est bon...^^" Du moins j'espère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nouvel-age.frbb.net/
Amélia
.::. Gardien .::.
.::. Gardien .::.
avatar

Nombre de messages : 841
[P]arti : Aucun
[F]onction : Espionne
[S]tatut : Noble / Gardien
Date d'inscription : 19/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de:
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 6eme génération
MessageSujet: Re: ... † Azaëlle de Ginestet † ... [Gardien Collecteur]   Dim 1 Juil - 17:35

Ah voui c'est mieux pour l'avatar et la sign, Fiche accéptée, encore bienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ... † Azaëlle de Ginestet † ... [Gardien Collecteur]   

Revenir en haut Aller en bas
 
... † Azaëlle de Ginestet † ... [Gardien Collecteur]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Att / Def /gardien
» Le gardien du culte
» collecteur échapement
» Statistique de gardien
» Le soul Gardien, le vaisseaux des rebelles démoniaque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires :: Gardiens-
Sauter vers: