J'ai quitté ce monde et je suis revenu transformé
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 O'Reilly Sinhead [Vampire Noble]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sinhead O'Reilly
.::. Vampire noble .::.
.::. Vampire noble .::.
avatar

Nombre de messages : 54
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Flûtiste / Peintre
[S]tatut : Noble
Date d'inscription : 28/05/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: A venir sous peu
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 10ème génération
MessageSujet: O'Reilly Sinhead [Vampire Noble]   Lun 28 Mai - 23:37

I. Renseignements généraux

[†] Nom :
O'Reilly

[†] Prénom :
Sinhead

[†] Surnom :
Aucun

[†] Âge :
85 ans

[†] Âge apparent :
18 ans

[†]X - Génération :
10ième Génératioin

[†]X - Lignée :
Rociélite

[†] Race :
Vampire

[†] Lieu de naissance :
Dublin, Irlande

[†] Parti :
Loyaliste

[†] Statut :
Noble

[†] Fonction :
Flûtiste et peintre

[†] Sentiments vis à vis des humains:
Sinhead juge, et respecte ou non ensuite l'humain qu'elle a jugée. La Vampire apprécie particulièrement les humains possédant une imagination débordante et ceux dont l'art parvient à la toucher. Il lui arrive même d'estimer les humains, qui, selon elle, se révèlent intéressants. Par contre, elle peut tout autant mépriser d'une manière assez radicale les humains qu'elle juge sans aucun intérêt. En résumé, les sentiments de Sinhead vis à vis des humains varient tout simplement en fonction de l'humain qu'elle rencontre.

II. Descriptions

[†] Description physique :
Sinhead, ou la beauté étrange et juvénile d'une femme qui n'a pas finit de grandir. Etreinte le jour de son dix-huitième anniversaire, elle n'a pas développé la beauté que peut posséder une femme d'âge mur. Cela dit, ce physique plutôt jeune n'enlève rien à son charme, bien au contraire. Les cheveux de Sinhead sont longs, même très longs étant donné qu'ils tombent jusqu'aux hanches de la Vampire. D'un magnifique noir de jais, ses cheveux sont doux et soyeux : elle en prend grand soin car elle en a toujours été extrèmement fière. Passons maintenant à ses yeux... Quels yeux... Tout au long de sa vie en tant qu'humaine, les personnes autour d'elle avaient quelque peu peur de ce regard pour le moins étrange. En effet, les iris de Sinhead sont plus larges que la "moyenne" et sont de plusieurs bleus différents : du bleu marine, en passant par du bleu clair et du bleu truquoise. Un regard tantôt doux ou tantôt glacial, qui est loin de laisser de marbre : saisissant, envoutant, charmant... Ces cils sont, au naturel, extrèmement longs, ce qui ne fait qu'amplifier son regard. De même en tant qu'humaine, elle était déjà une jeune femme à la peau très pâle. Autant vous dire que sa transformation en Vampire n'a fait qu'amplifier la pâleur de sa peau. Les formes de Sinhead sont loin d'être très généreuses, mais sont tout simplement suffisantes. Mesurant dans les 1m70, elle ne doit pas peser plus de 50 kilogs ce que l'on pourrait considérer d'assez maigre, c'est vrai. En ce qui concerne ses tenues vestimentaires, Sinhead portent toujours des tenues sombres : soit du noir, soit du vert foncé. En fait, si l'on regarde sa garde de robe, elle n'est composée que de robes de ces deux couleurs citées. De la dentelle, de la soie, du satin, bref, uniquement des tissus magnifiques à regarder et agréables au toucher. Sinhead, une véritable poupée de porcelaine...

[†] Description caractérielle :
Le caractère de Sinhead est pour le moins contradictoire. Très souvent d'humeur changeante, on peut parfois avoir du mal à la suivre. Tantôt joyeuse et douce, tantôt râleuse et fourbe, Sinhead est un paradoxe à elle toute seule. Oh, elle n'est pas folle rassurez-vous, elle est juste... Un peu différente, voilà tout. Etant très joueuse, elle aime faire des farces et adore mentir. C'est une manière comme une autre de s'occuper, et bon sang qu'elle est douée pour les mensonges. Flûtiste et peintre depuis son enfance, elle est une grande artiste et essaye d'apprécier toute forme d'art. Elle adore découvrir de nouveaux artistes. Ayant une passion que l'on peut qualifer d'obsessionnelle pour les poupées, elle en a toute une collection et en prend grand soin. Pourtant elle n'est pas folle je vous le répète. Elle aime les poupées, n'y voyez pas autre chose. Certes, elle passe beaucoup de temps à leur parler et à leur jouer des morceaux mais elle n'est pas folle! Passons à autre chose. Sinhead possède-t-elle un côté sombre et sadique? Pas le moins du monde. Il n'existe absolument aucun sadisme en elle, aucune cruauté, aucun plaisir à tuer. Il en a toujours été ainsi. En réalité, à chaque fois qu'elle prend la vie d'un être humain, elle en souffre à vouloir en finir. Là, la question que l'on doit se poser c'est "Pourquoi n'en finit-elle pas?". Elle se refuse de défaire ce que son Sire a fait, l'aimant bien trop pour cela. Oui, elle aime son Sire d'un amour infini et souffre chaque jour de la disparition de celui-ci que nous évoquerons dans l'histoire de la Vampire. Quoi qu'il en soit, Sinhead est une créature tourmentée et parfois (même souvent) triste mais elle est loin d'être une dépressive chronique qui passe son temps enfermée dans sa chambre à broyer du noir et à maudir sa condition de Vampire. Non. Elle n'est pas ainsi. Sinhead est tout simplement jeune, oui, très jeune. Elle a été transformée alors qu'elle n'était qu'à la fin de son adolescence et cela a sans aucun doute joué un grand rôle sur l'évolution de son caractère au fil des ans. Qui plus est, le fait d'avoir eu une éducation stricte et catholique est très perturbant pour elle même si cela remonte à très longtemps. Comment voulez-vous être stable alors que vous êtes devenu une créature du monde des Ténèbres et que l'on vous a toujours apprit et répété la différence entre le Bien et le Mal, entre le Paradis et l'Enfer, entre Dieu et Lucifer? On ne peut pas être stable. Bien qu'elle ait renoncé à sa vie d'avant, elle n'a jamais oublié sa famille, ou même Max son premier amour, et c'est ce qui fait d'elle une Vampire différente des autres. Ses sentiments font sa force.

[†] Histoire :

Enfance

Née à Dublin de parents pour le moins aisés, Sinhead était fille unique, et une petite fille d'une beauté incroyable. Châtelains de générations en générations, ils habitaient un petit château dans une province d'Irlande aux allures intemporelles tellement les paysages semblaient avoir arrêtés de changer. Malgré la situation aisée de ses parents, Sinhead n'a jamais été une fille capricieuse, bien au contraire. On a su lui apprendre dès son plus jeune âge la valeur des choses et surtout, la valeur de chaque être humain. La demoiselle a vécu une enfance pour le moins normale et heureuse. Développant dès son plus jeune âge un don incroyable pour la musique et pour la peinture, ses parent firent en sorte qu'elle puisse développer au mieux les dons que le Ciel avait voulu lui donner. Le Ciel... Les parents de Sinhead étaient Catholiques et elle reçut donc une éducation pour le moins stricte et bien entendu religieuse. Durant plusieurs années, un précepteur venait, comme à l'ancienne, lui donner l'éducation propre à une jeune fille de son rang. Matières générales, bonnes manières, art, musique, elle était très studieuse pour le plus grand bonheur de ses parents.

C'est d'ailleurs pour la récompenser qu'ils décidèrent de lui offrir sa toute première flûte traversière : elle avait 8 ans. Jeune pour jouer de cet instrument? Pas du tout, car Sinhead avait un don que l'on pouvait presque considérer comme miraculeux tellement elle était douée pour son âge. Un an plus tard, elle avait déjà composé plusieurs morceaux et peint plusieurs tableaux. Une enfant douée, une enfant aimée, bref, une enfant à qui la vie souriait. C'est durant son enfance que Sinhead développa une véritable passion pour les poupées de porcelaine. Autant vous dire que sa chambre en était donc remplie. Elle n'en avait jamais assez, il fallait toujours qu'elle en ait une nouvelle, encore et encore. Mais ses parents aimaient lui faire plaisir alors cela ne posait absolument aucun problème.

Adolescence

Une magnifique jeune femme était en train de grandir. Ses cheveux ne cessaient de pousser et elle refusait qu'on les lui coupe de trop : elle y tenait grandement, et pour cause, elle ressemblait traits pour traits à sa grand-mère qu'elle n'avait jamais connu si ce n'est à travers des photographies. Sinhead était très fière de ses origines. Cependant, son regard avait ce quelque chose d'étrange qui gênait en général le peu de gens qui croisaient son regard. Elle n'en souffrait pas plus que ça, s'estimant heureuse d'être différente des autres. Les années passèrent et elle continua d'étudier chez elle avec un professeur. A 14 ans, elle participait déjà à des concerts et des expositions. Et chaque fois, ses parents étaient là, la regardant avec admiration. Elle ne s'arrêtait jamais de peindre, de composer et de jouer.

Lorsqu'elle atteint l'âge d'entrer au lycée, elle fit une demande qui surprit ses parents : elle souhaitait arrêter d'étudier à la maison et faire son entrée dans un vrai lycée. Une idée sans aucun doute insensée et elle s'en rendait bien compte mais elle avait envie de vivre comme une jeune fille "normale" de son âge et en tout cas, d'apprendre à se mélanger aux autres. Elle n'avait jamais eu d'amis à part ses poupées et il était temps qu'elle s'ouvre au monde. Certes, elle allait en compagnie de ses parents à de nombreuses soirées de la haute aristocratie, mais elle ne se faisait pas d'amis dans ces soirées là. Les jeunes qu'elle croisait, elle n'arrivait pas à les comprendre et apprécier leur présence. Quoi qu'il en soit, ses parents étaient contre l'idée qu'elle aille dans un lycée, voulant protéger leur trésor à tout prix. Ce fut au bout de nombreuses discussions et argumentations que Sinhead obtint l'autorisation d'entrer dans un lycée privé Catholique. Et elle en fut ravie, croyez-moi. Cela dit, le premier jour, elle fut extrèmement nerveuse. Elle n'était pas certaine de pouvoir se lier aux autres. Mais ses craintes s'évaporèrent à la vitesse de la lumière lorsqu'elle fut présentée à la classe car elle fut accueillie à bras ouverts par tout les élèves. Ils étaient très curieux de savoir ce que la jeune fille avait vecu en passant ses années à étudier chez elle, sans jamais aller dans une école. Surprenant? Sans doute oui, disons que la chance était de son côté. Qui plus est, sa beauté n'était pas sans déplaire aux garçons. Quoi qu'il en soit, elle s'intégra plus rapidement qu'elle n'aurait pu l'imaginer et chaque jour de lycée était pour elle une bénédiction, un jour merveilleux. Si ses parents avaient été contre au départ, ils furent ensuite ravis de voir leur trésor s'épanouir ainsi. Au lycée, elle partagea sa passion pour la peinture et la musique, jouant des morceaux à ses camarades. Bref, la vie était belle et agréable. C'est lors de sa dernière année de lycée qu'elle rencontra son premier amour. Il s'appelait Max, il était Américain, de bonne famille et était venu passer sa dernière année de lycée en Irlande. C'est cette année là que Sinhead découvrit réellement de quels sentiments les êtres humains étaient capables. S'attirant énormément la jalousie des filles et la colère des garçons pour avoir choisi ce nouveau venu, elle se retrouva rapidement avec beaucoup moins d'amis. Cela dit, et elle en était convaincue, ceux qui l'avaient laissé n'étaient pas de véritables amis, sinon, ils n'auraient jamais agi ainsi.

Elle passa une année merveilleuse en travaillant afin d'obtenir ses examens de fin d'année mais également car elle allait donner son premier récital, à elle seule à la fin de l'année. Avec l'amour en plus, tout lui souriait, encore une fois. Une vie parfaite me direz-vous, et c'était un peu ça oui. A la fin de l'année, le diplôme en poche, elle dut dire au revoir à son amour qui fut obliger de repartir aux Etats-Unis. Un an passa et les amoureux ne pouvaient se voir que très peu, mais ils tenaient le coup. Elle étudiait la musique au Conservatoire et lui étudiait la médecine dans une Université de grand nom dans son pays. Les vacances d'été arrivèrent et elle alla passer les deux mois de ces vacances chez Max. Deux mois de bonheur intense. C'est durant ces vacances qu'il demanda le demoiselle en mariage. Ils étaient trop jeunes pour se marier, mais pas trop jeunes pour être fiancés. Et il avait fait ça bien le bougre en demandant la main de la fille à son père avant. Les bonnes manières ne s'étaient pas perdues malgré le siècle dans lequel ils vivaient. Une nouvelle année passa avec ses hauts et ses bas. Max et Sinhead se voyait toujours un maximum et elle était bien décidée à aller le rejoindre dès qu'elle aurait fini sa seconde année de conversavatoire. Mais la vie était sur le point de lui jouer un drôle de tour, car, dans l'ombre et ce depuis des années, une créature la suivait, l'observait et l'aimait. Sinhead était devenue une obsession pour cette créature qui attendait le bon moment pour lui faire savoir qu'elle était là, et pour l'emmener dans son monde. Sinhead était bien loin de se douter de la tournure qu'allait prendre son existence...


Dernière édition par le Mer 30 Mai - 15:26, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinhead O'Reilly
.::. Vampire noble .::.
.::. Vampire noble .::.
avatar

Nombre de messages : 54
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Flûtiste / Peintre
[S]tatut : Noble
Date d'inscription : 28/05/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: A venir sous peu
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 10ème génération
MessageSujet: Re: O'Reilly Sinhead [Vampire Noble]   Lun 28 Mai - 23:37

L'étreinte, la transformation

Sinhead était en retard. C'était rare, mais ça lui arrivait parfois. C'était le jour de son dix-huitième anniversaire et ses parents avaient préparé une immense fête au château en son honneur. Une grande surprise l'attendait, et c'était là son cadeau : Max était là, attendant sa bien-aimée avec impatience. Elle était loin de s'en douter et la soirée allait sans doute être pleine d'émotion. Oui, une soirée pleine d'émotion mais certainement pas celles prévues... Pourquoi a-t-elle ce soir là quitté le Conservatoire plus tard? Pourquoi a-t-elle trop traînée à discuter avec ses amis? Pourquoi est-elle sortie alors que la nuit était déjà tombée? Et surtout, pourquoi est-elle passée non loin de cette ruelle dans laquelle une créature dont elle ne pouvait pas soupçonner l'existence se cachait et la guettait? La réponse est inexistante. Marchant pour aller rejoindre le chauffeur qui devait la ramener au château, elle sentit des mains se poser sur elle et l'attraper avec violence. Un bras entoura la jeune fille par la taille tandis qu'une main se glissa sur sa bouche pour l'empêcher de crier. Laissant tomber l'étui de sa flûte traversière ainsi que son sac à terre, elle fit ce qu'elle put pour se débattre mais la créature qui la tenait possédait une force hors du commun. Les larmes coulant sur ses joues, elle sentit ensuite une douleur atroce dans son cou. Le temps s'arrêta, tout devint flou et la demoiselle finit par s'évanouir. Le Vampire resta un long moment à contempler la jeune femme évanouie dans ses bras, ses longues boucles noires glissant sur sa magnifique peau pâle. Le sourire qui se dessina sur les lèvres du Vampire n'avait rien de carnassier, bien au contraire. Il était heureux d'être enfin arrivé à cette nuit qu'il avait tant attendu. Il prit soin de ramasser le sac ainsi que l'étui de la flûte de la demoiselle et la souleva ensuite afin de la porter. Il alla rejoindre une voiture qui se trouvait à l'autre bout de la ruelle, et une fois monté à l'intérieur en compagnie de Sinhead, la voiture démarra et disparut rapidement au détour d'une rue. Au château, on l'attendit longtemps. Très longtemps...

Lorsque Sinhead reprit conscience, elle ignorait combien de temps s'était passé et surtout ce qu'il s'était réellement passé. Allongée dans un lit aux draps de soie, elle se redressa tout doucement portant sa main à son cou. Elle eut ensuite un regard pour sa main sur laquelle il y avait quelques traces de sang. Quelle était-donc cette blessure qu'elle avait au cou, et où était-elle? Elle regarda autour d'elle et se rendit compte qu'elle se trouvait dans une chambre pour le moins magnifique et spacieuse. Cela n'empêchait pas la demoiselle de commencer à paniquer, sa respiration s'embalant avant d'essayer de descendre du lit. Le fait est qu'elle se retrouva à genoux, prise de vertiges : elle était très faible. Elle avait peur, très peur. Qui n'aurait pas peur dans pareille situation? Et c'est à cet instant qu'il fit son entrée. Un être aux cheveux blonds, longs, aux yeux bleus, d'une pâleur incroyable mais surtout d'une présence envoutante et quelque peu dérangeante. Il portait un pantalon de cuir ainsi qu'une chemise blanche. Il était beau, très beau.

"Qui êtes-vous? Qu'est-ce-que vous m'avez fait?!!"

Lança Sinhead d'une voix cinglante, restant à genoux derrière le lit, comme pour se protéger de l'homme qui venait d'entrer, même si finalement, rester derrière le lit ne pouvait pas grand chose pour elle.

"Je me nomme Elliot, et pour l'instant je ne t'ai pas fait grand chose ma chère. Mais cela va venir."

Il fit un pas, elle recula avec difficulté, toujours au sol.

"N'approchez pas..."

Sans qu'elle s'en rende compte il était face à elle, sa main glacée posée contre la joue de Sinhead, son autre bras enlaçant tendrement l'Irlandaise. Un contact qui la fit frissoner.

"Qu..."

"Chut..."

Un murmure à l'oreille.

"N'aies pas peur. Ce que je vais te donner, je ne l'ai jamais offert à personne."

Et là de nouveau cette douleur fulgurante dans le cou. Le Vampire venait de planter ses crocs dans la peau de la jeune femme. Elle étouffa un petit cri en aggripant le Vampire avant de soupirer doucement. C'était différent d'un peu plus tôt, là, elle se sentait étrange, comme si... Comme si elle planait un peu en fait. Ses yeux se fermaient tout seuls et elle luttait pour ne pas se laisser aller : c'était peine perdue. Au bout de quelques instants, le Vampire retira ses crocs du cou de la jeune femme et murmura à nouveau quelques mots à son oreille.

"Ma muse, tu as le choix... Soit je te vide entièrement de ton sang et tu meurs, sois tu me rejoinds dans les ténèbres."

Une larme coula sur la joue de Sinhead. Le Vampire déposa un tendre baiser sur les lèvres de l'Irlandaise.

"Cela fait des années que je t'observe dans l'ombre et que j'attends ce moment. Sois ma compagne, je t'offrirai tout ce dont tu rêves. La vie éternelle. Tu pourras peindre et jouer pour l'éternité à mes côtés. Tu n'auras aucune limite..."

Sinhead tremblait à présent, de peur, de froid, de fatigue. Qu'était-il en train de raconter? Le suivre dans les ténèbres? Elle avait le choix? Oui, elle avait le choix.

"Réponds-moi... Veux-tu me rejoindre dans mon monde... Sinhead?"

Elle ferma les yeux. Tout était flou... Mourir? Non. Elle avait bien trop peur de la mort et si on lui donnait le choix entre la mort et l'éternité, elle choisirait l'éternité. Il n'était pas entré dans les détails, elle ignorait ce qu'elle allait devenir, comment elle allait vivre ou du moins survivre mais peu importait : son choix venait d'être fait.

"O...Oui."

Un nouveau soupire. Le Vampire souria. Elle avait dit oui et c'était ce qu'il attendait. Il déboutonna les premiers boutons de sa chemise et d'un de ses ongles longs, se taillada le torse. C'est tout doucement qu'il avança ensuite le visage de Sinhead vers cette plaie, ce sang qui l'attendait. Sa bouche se pressa doucement contre la blessure et elle comprit ce qu'elle devait faire. Boire... Boire, encore, et encore. Etrangement, le goût de ce sang ne fut pas désagréable au contraire et ses mains se crispèrent contre les épaules du Vampire. Il dut repousser Sinhead pour qu'elle s'arrête de boire.

Elle tomba à la renverse au sol et plaqua ses mains contre son visage. Dès lors, elle sentit déjà un changement se produire dans son corps, et c'était déjà très douloureux. Elliot vint à ses côtés et la prit dans ses bras pour la porter hors de la chambre. Il l'emmena dans une pièce fermée qui ressemblait à un cachot mais il ne l'enferma pas. Il l'allongea au sol et lui prit doucement la main.

"Les prochaines heures vont t'être très douloureuses car la transformation ne se fait pas sans mal. Mais tu seras libérée ensuite, et je vais rester à tes côtés."

Sa main se referma sur celle du Vampire et elle serra les dents. Effectivement, les heures qui suivirent furent véritablement horribles. La transformation était douloureuse, extrèmement douloureuse. Elle sentit tout changer en elle. Son corps rejetta tout ce qui lui était inutile et elle pleura longtemps, très longtemps. Puis son coeur s'arrêta. Elle s'endormit ensuite sur le genoux de son Sire qui lui caressa délicatement les cheveux pendant de longues minutes.

Ce fut la soif qui réveilla notre jeune Vampire et cette nuit là, Elliot avait ramené "le repas" directement au manoir (oui, il était le propriétaire d'un manoir). Elle se délecta du sang sans trop comprendre ce qu'elle faisait. Vint ensuite toutes les explications dont elle avait besoin. Elliot fut sincère, direct et sans aucun secret. Il lui raconta les années qu'il avait passé dans l'ombre à l'observer et même si la situation était étrange, Sinhead fut charmée par cet acharnement qu'il avait eu pour elle. Le sang, le soleil, leur condition, tout fut expliquée à Sinhead qui accepta plutôt bien, au final, ce qui lui arrivait. Mais un problème persistait : sa famille. Ils avaient déjà signaler sa disparition et n'allaient aucunement abandonner. Elliot lui expliqua qu'il lui fallait renoncer à sa famille car celle-ci appartenait à son autre vie. Elle lui demanda de le faire à sa façon, et il donna son accord. Pendant la nuit, ils se rendirent au château de ses parents et prirent toutes les affaires de Sinhead : ses toiles, ses partitions, tout son matériel, ses habits, ses poupées, ses photos, absolument tout. Sinhead laissa une lettre à ses parents expliquant qu'elle s'en allait car elle en avait assez de la vie qu'elle menait, et qu'à présent majeure, elle était dans son droit de quitter la maison sans rien leur devoir, et qu'elle leur donnerait de temps en temps des nouvelles. Elle leur demanda de dire à Max de sa part que tout était terminé entre eux (c'est ce qui lui déchira le plus le coeur). Bref, elle écrivit ce qui était nécessaire pour que ses parents ne s'inquiètent pas et cessent les recherches.

Cette nuit-là, Sinhead renonça définitivement à sa vie d'avant pour s'ouvrir au monde qu'Elliot allait lui offrir.

Après la transformation

Durant de nombreuses années, Elliot apprit tout ce qu'il savait à Sinhead : comment se battre à mains nues, ainsi qu'au sabre, comment mentir quand c'était nécessaire, et surtout, comment vivre dans l'ombre sans jamais se faire remarquer. Au fur et à mesure du temps, Sinhead se montra joueuse, taquine et même fourbe parfois, mais Elliot adorait ça. Elle développa un amour profond pour lui. Il était à la fois son père, son frère, son ami, son amant, son amour... Il était devenu tout pour elle et elle ne vivait que par lui, et pour lui.

Ce qu'il lui avait offert, elle le savourait chaque jour mais le prix à payer pour l'éternité était elevé : tuer les êtres humains, boire leur sang pour survivre. C'était là ce qu'elle détestait le plus dans la condition de Vampire car elle n'était pas une tueuse, bien loin de là. Elliot était un excellent joueur de violon et tout deux parcoururent le monde en donnant des récitals dans les plus magnifiques villes. Ils formaient un magnifique couple et étaient heureux. Des Vampires heureux. La ville que Sinhead préféra fut sans aucun doute Barcelone. Elle n'avait jamais été en Espagne et avait trouvé cette ville magnifique. Les Espagnols avaient apprécié sa musique ainsi que ses toiles ce qui lui avait fait énormément plaisir, vous vous en doutez bien. Ce voyage à travers le monde dura plus de cinquante ans. Ils retournèrent ensuite en Irlande.

C'est à cet moment-là qu'Elliot parla de l'Islande à Sinhead, des jumeaux et des nobles qui se rendaient en ce pays. Elle montra une grande envie de s'y rendre afin d'y vivre et de faire partager leur musique. Elliot avoua à Sinhead qu'il préférait rester un petit peu au manoir car ils avaient déjà beaucoup voyagé, mais qu'ils pourraient se rendre en Islande dans quelques mois, ou même des années. Après tout, ils avaient l'éternité devant eux. Mais encore une fois, le destin allait se jouer de Sinhead. Lorsqu'elle s'éveilla un soir, Elliot n'était plus là. Tout simplement, comme ça, il avait disparut. Ses affaires n'étaient plus là, il n'y avait plus rien. Sinhead était seule dans le manoir. Elle appela longtemps Elliot. Elle cria longtemps son nom. Il ne revint jamais, et pourtant, elle ne cessa jamais de l'aimeir, et fut incapable de le détester. Elle ne comprenait pas certes, mais ne pouvait se résoudre à le détester. Pas lui... Pendant quelques semaines, elle resta au manoir, sortant uniquement pour se nourrir.

Puis, elle prit sa décision : elle se rendrait en Islande afin d'aller rejoindre ces nobles Vampires et surtout, afin de voir les jumeaux. Un en particulier. Un dont Elliot lui avait parlé : Rociel... Elle avait très envie de le rencontrer. Etant aristocrate de son vivant, et encore maintenant, elle pensait avoir une chance de pouvoir vivre en compagnie d'autres Vampires. Elle ne voulait plus rester seule et voulait profiter de cette éternité qu'on lui avait offert. Ainsi donc, elle emporta toutes ses affaires et traversa l'océan afin de rejoindre l'Islande désireuse de partager son art.

III. Dans la vie courante

[†] Style de combat :
Elle n'a pas de style de combat particulier. Elle est rapide, comme tout ceux de sa race, sait se battre à main ainsi qu'au sabre, mais jusqu'à présent, elle n'a pas eu à en faire usage.

[†] Relations :
Sinhead se lit très facilement aux autres et est en général extrèmement respectueuse avec les gens qui l'approchent ou qu'elle approche. Elle peut très rapidement s'attacher à quelqu'un.

[†] Signes particuliers :
Sinhead possède un handicap en relation avec sa condition de Vampire. Bien qu'elle puisse guérir des blessures qu'on pourrait lui infliger, Sinhead en garde des cicatrices. Elle guérit certes, mais garde la marque de la blessure. Pour le moment, elle n'a pas été blessé si ce n'est une fois en s'entraînant avec son Sire. Elle a donc une cicatrice sur l'épaule droite.

IV. En plus
Sinhead parle de manière courante l'Anglais, le Gaélique, ainsi que le français. Elle a également de très bonnes bases en Allemand. Et il ne faut pas toucher à ses poupées adorées...


Dernière édition par le Mar 29 Mai - 0:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliane Van Sogenfaur
.::. Jumelle du théâtre .::.
.::. Jumelle du théâtre .::.
avatar

Nombre de messages : 1054
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Reine Folle
[S]tatut : Royal
Date d'inscription : 08/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de:
[L]ignée: Lilianite
[G]énération: 1ere génération
MessageSujet: Re: O'Reilly Sinhead [Vampire Noble]   Mar 29 Mai - 0:05

Bonsoir, je lirais ta fiche demain ^^ Bienvenue sur le forum.

Je te demanderais cependant de changer quelques petits détails avant tout.
Peut-être ne pas centrer ta fiche, cela rend la lecture pénible et difficile.
De plus, ton avatar est déjà utilisé pour le physique d'Antha. Je crains qu'il faille en changer.

_________________
Rentre ! C'est le moment où la lune réveille
Le vampire blafard sur sa couche vermeille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinhead O'Reilly
.::. Vampire noble .::.
.::. Vampire noble .::.
avatar

Nombre de messages : 54
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Flûtiste / Peintre
[S]tatut : Noble
Date d'inscription : 28/05/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: A venir sous peu
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 10ème génération
MessageSujet: Re: O'Reilly Sinhead [Vampire Noble]   Mar 29 Mai - 0:09

Très bien. Je m'occupe de cela tout de suite.

Re-EDIT : J'ai changé d'avatar et fait les quelques modifications par rapport au profil. Et j'ai changé deux fois d'avatar d'où le nombre d'éditions du premier message. J'ai eu du mal à me décider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliane Van Sogenfaur
.::. Jumelle du théâtre .::.
.::. Jumelle du théâtre .::.
avatar

Nombre de messages : 1054
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Reine Folle
[S]tatut : Royal
Date d'inscription : 08/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de:
[L]ignée: Lilianite
[G]énération: 1ere génération
MessageSujet: Re: O'Reilly Sinhead [Vampire Noble]   Mer 30 Mai - 14:20

C'est bon je valide la fiche ^^
On va passer sur le fait que le système scolaire irlandais n'est pas le même qu'en France, qu'il n'y a pas de lycée etc ^^

Bienvenue ! Amuse toi bien !

_________________
Rentre ! C'est le moment où la lune réveille
Le vampire blafard sur sa couche vermeille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinhead O'Reilly
.::. Vampire noble .::.
.::. Vampire noble .::.
avatar

Nombre de messages : 54
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Flûtiste / Peintre
[S]tatut : Noble
Date d'inscription : 28/05/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: A venir sous peu
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 10ème génération
MessageSujet: Re: O'Reilly Sinhead [Vampire Noble]   Mer 30 Mai - 14:23

Roh... J'étais persuadée du contraire. O_O My bad...

Eh bien merci beaucoup d'accepter malgré cette monumentale erreur =]

*Va bien s'amuser sans aucun doute Twisted Evil *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: O'Reilly Sinhead [Vampire Noble]   

Revenir en haut Aller en bas
 
O'Reilly Sinhead [Vampire Noble]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ivresse nocturne
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Une noble invitation
» Cherche bannière vampire counts (Fantasy)
» - 04. Guide du Petit Vampire et du Petit Lycan.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires :: Rociélites-
Sauter vers: