J'ai quitté ce monde et je suis revenu transformé
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jensen Löwentsein [Gardien]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jensen Löwenstein
.::. Gardien .::.
.::. Gardien .::.
avatar

Nombre de messages : 269
[P]arti : Pour l'île
[F]onction : Garde - [Sir] d'Amelia
[S]tatut : Noble/Gardien
Date d'inscription : 24/01/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Maître de Cassandre
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 5ème génération
MessageSujet: Jensen Löwentsein [Gardien]   Dim 28 Jan - 23:59

I.Renseignements généraux

[†] Nom : Löwenstein

[†] Prénom : Jensen

[†] Surnom : peu de personne n’ose-lui en donner un. Si vous en trouvez, peut-être qu’il s’y fera si il lui convient.

[†] Âge : 156 ans

[†] Âge apparent : 25 ans

[†]X - Génération souhaitée : 5ème génération (Vu avec Liliane sur msn)

[†]X - Lignée : Rocélite

[†]X - Pouvoirs : Aucun (me semble que les 5ème générations n'en ont pas)

[†] Race : Vampire

[†] Lieu de naissance : Rodniki, une ville de Sibérie

[†] Parti : Loyaliste

[†] Statut : Noble

[†] Fonction : Fonction non définie présentement

[†] Sentiments vis à vis des humains: Ils servent bien les vampires, Jensen ne les considèrent pas comme des hors d’œuvres ambulants, tout du moins les esclaves. Pour ce qui est des autres humains, ils servent de nourriture, même si leur sang n’est pas des plus fameux lorsqu’ils traînent comme de la vermine dans les bas quartiers.

II. Descriptions

[†] Description physique : Jensen est un jeune homme d’apparence plaisante à regarder, il n’a peut-être pas la carrure d’une armoire à glace, mais il ne faut pas se fier aux apparences, de plus qu’il ne faut pas oublier sa condition d’immortel que certains fous comme les humains qui l’accostent lors de ses promenades nocturnes, ne sont pas forcément au courant se voient perdre la vie pour une simple poignée de billet qu’ils ne pourront palper de leurs sales doigts. Son visage aux contours élégamment dessinés fait plaisir à voir, sans pour autant être d’une beauté sublime qui pourrait être révélée en faisant un portait.

Ses yeux, en amande, sont captivants de par leur couleur bleu lagon tirant sur le bleu électrique, ils sont soulignés par des traits noirs, qui sont bien naturels et non dessinés au crayon comme le font les jeunes femmes pour souligner leur regard de biche. Un nez qui ne paraît pas déformé, et ne ressemble ni à un bec d’oiseau ou à une trompette, on peut dire qu’il est droit et tout à fait normal. Des cheveux d’une belle couleur gris perle viennent garnir ce beau tableau. Quelques longues et mèches de cheveux descendent sur son torse.

Pour ce qui est du goût vestimentaire, Jensen aime porter des vêtements sombres, pantalon quelque peu serré mais pas trop, chemise noire. Il porte souvent un long imperméable en cuir noir, avec une longue écharpe blanche ornant le haut de ses épaules. Son style est assez simple et n’est point excentrique, comme il a pu en voir en 156 ans d’existence, en traversant les âges et les époques.

[†] Description caractérielle : Jensen à un caractère bien trempé. Il change souvent d’humeur et peut s’énervé facilement. Ses bons et mauvais côtés sont en constante opposition et c’est un grand lunatique. Il peut être gentil, aimable et serviable, tout comme il peut être sadique, arrogant et vindicatif. On ne sait jamais quel caractère il adopte car celui-ci change constamment. Mais il est aussi charmeur et aime jouer avec les femmes. C’est dans sa nature, car certains vampires aiment la luxure, ou bien jouer avec leurs victimes juste avant de leur donner le coup de grâce. Il aime donc jouer au chat et à la souris.

Il est difficilement irritable, mais il faut se méfier de lui, ce n'est pas un ange. Il est une personne loyale sur qui on peut compter, tout du moins en apparence, il faut s'abstenir d'agir derrière lui, car il déteste cela et pourrait se retourner contre celui ou celle qui aurait l’audace d’essayer. La prudence est de rigueur avec lui, on ne sait pas comment il pourrait réagir face à une trahison. Il ne montrerait rien tout de suite, et pourrait être en colère sans que l’on puisse en voir un signe physique.

III. Dans la vie courante

[†] Style de combat : Jensen s’accommode des armes blanches, comme les épées, les couteaux de lancer, toute ces petites choses qui sont facile d’emploi et que l’on peut dissimuler sous un imperméable. Il ne faut pas en oublier le combat au corps à corps, on ne peut pas dire qu’il soit maître en la matière, ce serait se montrer comme quelqu’un de parfait. On peut dire qu’il se débrouille très bien.

[†] Relations : Un frère répondant au nom d’Alekseï, lui aussi vampire, mais plus jeune que lui. Aucune autre relation connue, ayant perdu la personne qu’il aimait plus que tout au monde, Viola.

[†] Signes particuliers : Il porte un collier autour du cou se fermant avec une sangle, une étrange pierre en forme de longue goutte en rubis orne ce collier. Il porte également une boucle d’oreille en forme de croix. Jensen a également un tatouage sur le côté gauche de son visage.

IV. En plus

Je cherche quelqu’un ayant un assez bon niveau en rp pour tenir le rôle de mon frère Alekseï ^_^


Dernière édition par le Mar 30 Jan - 23:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jensen Löwenstein
.::. Gardien .::.
.::. Gardien .::.
avatar

Nombre de messages : 269
[P]arti : Pour l'île
[F]onction : Garde - [Sir] d'Amelia
[S]tatut : Noble/Gardien
Date d'inscription : 24/01/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Maître de Cassandre
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 5ème génération
MessageSujet: Re: Jensen Löwentsein [Gardien]   Mar 30 Jan - 22:09

[†] Histoire : Par une nuit dominée par la lune écarlate, un cri retentit dans la nuit. C’était le cri d’un bébé qui venait de naître en hiver à Rodniki, une ville de Sibérie en 2010. C’était un petit garçon né de l’union de parents aimants, bref des parents comme il en existe tant d’autres de part le monde pour une majorité d’enfants. Les parents du petit garçon lui avaient trouvé un prénom, il s’appellerait Jensen. La mère avait mit au monde un beau petit garçon, aux cheveux gris perle et aux yeux si bleus, que l’on avait du mal à les quitter.

Quelques années après, quand Jensen eu 3 ans, une nouvelle naissance arriva dans la maison, un autre petit garçon qui lui se nommerait Alekseï. Jensen était content d’avoir un petit frère, il ne serait plus seul, et il n’y avait pas d’histoire de jalousie entre frères comme il en était question dans certains foyers, les parents aimaient les deux jeunes enfants autant l’un que l’autre. Les années passèrent et les deux garçons devinrent de jeunes hommes, Jensen avait maintenant 18 ans et Alekseï 15 ans. Toute leur enfance ils avaient suivit un enseignement inculqué par des précepteurs, leur père leur avait apprit les rudiments du combat à l’épée, les deux frères ne se débrouillaient pas mal du tout.

Ils étaient plutôt doués. Puis en se promenant dans la ville, il tomba sur une jeune fille qui se faisait malmenée par des gens des bas quartiers de la ville. Ils tentaient de lui voler son sac, et l’agent qu’il contenait. Jensen, en homme qui se respecte, vint au secours de la jeune femme. Il avait sortit son épée et s’était battu contre ces malfrats. Il en blessa deux et ils s’enfuirent aussitôt. Puis un homme d’un certain âge, suivit d’un laquet accoururent auprès de la jeune fille. L’homme aux cheveux gris prit la jeune fille dans ses bras, lui disant qu’il avait eut peur pour elle. Jensen se douta donc que c’était le père de la jeune fille. Cette dernière regarda Jensen avec un beau sourire et le remercia de l’avoir aidé.

Le vieil homme le remercia également, et lui dit qu’il était invité à venir avec eux dans leur demeure devant un bon repas pour le remercier d’avoir sauvé son unique fille.Le jeune homme voulait refuser cette invitation, mais devant le regard que lui lançait la jeune fille, il ne pu qu’accepter. La demeure se situait à l’extérieur de la ville en hauteur. Il su dès lors, qu’il avait eu à faire à la fille de l’aristocrate Liakov. Il fallait se tenir convenablement devant ces gens-là, ils avaient un niveau de vie bien supérieur à celui qu’à connu le jeune homme jusqu’à maintenant.

Jensen fut questionner tout au long du repas, il répondait volontiers aux questions, en espérant ne pas trop déborder sur des choses qui ne devaient pas se savoir. Le repas se termina quelques heures plus tard, puis le laquet de la famille Liakov raccompagna le jeune homme au village, qui rentra chez lui. Son frère et ses parents s’étaient quelque peu inquiétés de ne pas le voir pour le repas de midi. Il leur raconta donc se qui s’était passé, et tous les trois comprirent mieux se qui avait retenu le jeune homme. Alekseï avait commencé à la taquiner au sujet de la jeune femme, Jensen se laisser faire en lui disant qu’il n’y avait rien et tout ce qui s’en suit.

Le jeune frère finit par arrêter, puis ils décidèrent tout deux d’aller se promener en ville. Jensen souhaitait secrètement rencontrer de nouveau la jeune femme en ville, mais dans un tout autre contexte que le précédent. Son souhait fut exaucé, car au détour d’une rue bondée car c’était le jour du marché, Jensen vit Viola, vêtue d’une longue cape de couleur nacrée, ses longs cheveux d’un noir de jais tombaient sur ses frêles épaules. Elle ne le voyait pas encore car elle était entrain d’observer un étalage de fruits.

Alekseï vit le regard que portait son frère sur cette jeune femme, et en déduisit qu’il s’agissait de la fameuse Viola. Avec un malin sourire, il mit un coup de coude à son frère pour lui dire d’aller la voir au lieu de rester béat devant elle. Jensen suivit le conseil de son jeune frère qui n’avait pas souvent de mauvaises idées. Son jeune frère l’observait de loin, ne voulant pas s’en mêler. Jensen s’approcha donc de la jeune femme puis lui dit bonjour avec une petite voix douce. La jeune femme lui fit un grand sourire, adoptant une mine quelque peu surprise car elle ne pensait pas revoir le jeune homme. Cette seconde rencontre n’était pas pour déplaire aux jeunes enfants qu’ils étaient. Ils restèrent quelques heures ensemble, Jensen présenta son frère à Viola, puis la jeune femme s’en retourna à la demeure des Liakov. Jensen et Alekseï reprirent le chemin de leur maison.

Alekseï dit alors à son frère qu’il avait bon goût, Jensen prit cela pour un compliment et le remercia.Jensen et Viola tissèrent enfin des liens, puis 2 ans après leur rencontre, ils se marièrent avec la bénédiction des parents des 2 côtés, si bien qu’ils obtinrent des terres de la part du père de Viola pour construire leur propre petit domaine. Ils vécurent ensemble pendant 4 longues et belles années, leurs parents venaient les visiter très souvent, il arrivait même qu’Alekseï reste pendant un mois ou deux chez son frère et sa belle sœur. Il n’y avait pas encore d’enfant, les deux jeunes gens n’en voulaient pas tout de suite et se disaient qu’ils avaient encore le temps, peut-être que dans 1 an ou 2 il en voudrait un. C’est ce qu’ils espéraient pour leur avenir, mais leurs destins seront séparés quelques mois plus tard…

Alors que Jensen revenait de nuit de son travail comme assistant juridique, il vit au loin de la fumée s’échapper d’une bâtisse. Il lâcha ce qu’il avait dans les mains et se mit en courir vers la demeure qui se trouvait être la sienne. La maison était ravagée par les flammes, il criait le nom de sa femme ainsi que celui de son frère. Il ne cessait de les appeler. Puis une voix se fit entendre, c’était celle de son frère. Il accourut vers l’endroit d’où venait la voix, et tomba sur son frère. Les larmes aux yeux, Alekseï regardait son frère. Dans les bras du jeune frère, il y avait le corps inanimé de Viola. Jensen tomba à genoux devant eux, comme abasourdi. Viola ne bougeait pas, Alekseï avait tenté de la ranimer, mais sans succès. Il disait à Jensen qu’il était désolé et qu’il avait fait tout ce qu’il avait pu. Mais Jensen semblait ne pas l’entendre, son regard vide était fixé sur Viola.

Puis son regard se posa sur son frère. Il lui dit alors en essayant d’articuler du mieux qu’il pouvait que ce n’était pas de sa faute, que c’était de la sienne et qu’il aurait dû être là. Jensen se sentait fautif. Il se releva lentement, prit le corps inanimé de sa bien-aimée, son frère se releva également. Ils emmenèrent le corps chez le père de Viola. Les parents des jeunes garçons prirent la même direction et furent aussi effondrés que les Liakov à la découverte de leur belle fille. Alekseï raconta ce qui s’était passé, des hommes en grand nombre étaient rentrés dans la demeure et avaient tout saccagé. Ils avaient finit par mettre le feu à la maison en ayant préalablement jeté des produits à combustion rapide comme l’huile de lampe.

Le feu se propagea très vite, les hommes partirent. Beaucoup de fumée noire se formait dans toutes les pièces. Alekseï avait cherché sa belle-sœur dans toutes les pièces, et l’avait trouvée inconsciente. Du moins c’est ce qu’il croyait jusqu’à ce qu’ils sortent de la maison et se réfugie sous un grand arbre. Il avait tenté de la réveiller, mais rien n’y faisait. Puis Jensen était arrivé et les voilà dans le domaine Liakov.

Il y eu une cérémonie dans la plus stricte intimité, il n’y avait que les deux familles de présente, il n’y avait pas besoin de trop de monde pour un tel évènement attristant. Depuis ce jour-là, Jensen n’était plus le même qu’avant. Il avait changé, il n’était plus aussi enjoué, et cela se comprenait très bien, il avait perdu son unique amour. Son frère essayait de faire ce qu’il pouvait pour remonter le moral de son frère, mais rien n’y faisait, il rester renfermé sur lui-même. Puis une nuit, Jensen partit de la maison sans en dire un mot à qui que ce soit. Il voulait retrouver par lui-même ceux qui avaient fait cela, il voulait les tuer, les punir. Il s’était mit en route, sans vraiment savoir qui ils étaient, mais aveuglé par une colère montante, il ne faisait plus vraiment attention à ce qui se passait autour, il ne cherchait même à réfléchir à ce qu’il faisait.

Un soir, dans une auberge, il entendit des hommes parler d’une maison qu’ils avaient brûlée, une maison qui appartenait à un homme dont la femme était la fille d’un aristocrate. Jensen s’approcha vivement d’eux et les questionna. Un des hommes ne se cacha pas de ce qui s’était passé. Dans un accès de colère, Jensen renversa la table des hommes, qui se levèrent en le regarda. Ils lui demandèrent ce qui lui prenait. Les dents serrées, il leur hurla qu’ils avaient tué sa femme dans l’incendie de la maison Un de ces hommes, trouva cela ironique que ce soit lui le mari de la fille de l’aristocrate. C’était la goutte qui fit déborder le vase. Il se saisit de son épée, et commença à fendre l’air pour obliger les hommes à sortir leurs armes. Seulement deux hommes firent ce qu’il attendait. Ils sortirent de l’auberge et commencèrent à combattre.


Dernière édition par le Mar 30 Jan - 22:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jensen Löwenstein
.::. Gardien .::.
.::. Gardien .::.
avatar

Nombre de messages : 269
[P]arti : Pour l'île
[F]onction : Garde - [Sir] d'Amelia
[S]tatut : Noble/Gardien
Date d'inscription : 24/01/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Maître de Cassandre
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 5ème génération
MessageSujet: Re: Jensen Löwentsein [Gardien]   Mar 30 Jan - 22:10

Les lames s’entrechoquaient, faisant parfois des étincelles. Au bout d’un moment, Jensen réussit à en mettre un à terre. Son attention fut dévié par une jeune femme qui passait par là, il avait cru pendant un instant qu’il s’agissait de Viola. Le second homme profita de cette inattention pour le transpercer. Heureusement pour Jensen, il n’avait touché aucun point vital. Pensant qu’il allait mourir, l’homme s’enfuit donc avec le reste de la bande, le laissant pour mort. La mystérieuse femme sortit de l’ombre, et s’avança d’un pas nonchalant vers Jensen qui était à terre. Ce dernier s’affaiblissait, son regard se troublait et il pensait voir Viola. Il appela la jeune femme par le prénom de sa défunte bien-aimée, elle y répondit positivement.

On pouvait croire que cela avait été fait exprès pour mettre le jeune homme en confiance. Jensen sourit et perdit connaissance. C’est quelques jours après cet incident qu’il se réveilla dans un grand lit aux draps soyeux. Il tenta de se relever qu’il sentit une douleur lancinante au niveau de son abdomen. A ce moment-là, une frêle jeune femme entra dans la chambre. C’était une servante apparemment. La jeune femme lui dit donc qu’il ne fallait pas qu’il essaye de se lever avant quelques jours à cause de sa blessure. Jensen acquiesça donc à regret, puis demanda à la servante à qui appartenait cette demeure. Cette dernière lui dit alors qu’il se trouvait chez la comtesse Katarina Tchékov. Jensen avait vaguement entendu ce nom, elle devait être une femme à ne pas trop se montrer.

Le jeune homme ignorait encore qui était vraiment cette comtesse, mais il le découvrirait tôt ou tard. La servante alla jusqu’à son plateau à roulette qu’elle avait amené avec elle, prit le plateau qui était posé dessus et le déposa sur les genoux du jeune homme. Elle lui dit que c’était un petit-déjeuner pour qu’il reprenne des forces. Jensen la remercia puis commença à manger. Il avait très faim, à en croire les dires de la jeune femme, cela faisait un moment qu’il dormait. Quelques minutes après, le jeune homme avait terminé la totalité du plateau. Ce dernier fut reprit par la jeune femme qui le reposa sur le plateau à roulette. Elle se retourna vers lui et lui dit que si il voulait vraiment se lever, qu’il devait faire attention et qu’il ne devait pas faire de gestes brusques. Sur ce, la jeune femme partit de la chambre.

Jensen resta quelques minutes immobile et silencieux, se remémorant ce qu’il avait fait jusqu’à ce jour et pourquoi il était là aujourd’hui.
Le visage flou de la femme lui revint en mémoire. Il repoussa les draps, posa lentement les pieds par terre sur la moquette. Il finit par se lever en prenant son temps, puis alla jusqu’à la fenêtre. Il s’assit dans un fauteuil qui faisait face à la lumière extérieure. Il neigeait, les flocons tourbillonnaient promenés par le vent qui soufflait. Il resta là à rêver pendant des heures, puis quelqu’un frappa à la porte. C’était encore la servante qui amenait cette fois-ci le repas du midi. Jensen demanda à la jeune femme quand il pourrait voir la maîtresse des lieux. La jeune femme lui répondit donc qu’elle viendrait peut-être dans la soirée. Elle n’ajouta rien d’autre et s’en alla, laissant le plateau du jeune homme sur la petite table devant le fauteuil.

Lorsqu’elle fut partie, il commença à manger, regardant aux alentours l’ensemble de la pièce. C’était une pièce plutôt spacieuse, il se demandait si la demeure était comme cela dans chaque pièce. Son regard se posa sur une armoire magnifiquement travaillée. Il se leva et alla la voir de plus près. Il l’ouvrit et vit des vêtements pour homme à l’intérieur. Il décida d’en revêtir pour ne pas rester tel qu’il était vêtu présentement. Une fois habillé, il retourna s’assoir et manger. Une heure après, la jeune femme revint prendre le plateau. Elle fut un peu surprise de le voir ainsi vêtu, et lui dit alors que finalement elle n’avait pas eu besoin de lui dire où se trouvaient les vêtements.

Le soir venu, la mystérieuse jeune femme entra lentement dans la chambre, sans un bruit. Le jeune homme était toujours assit dans le fauteuil et semblait somnoler. Il sursauta en voyant la femme devant, s’assoir dans le fauteuil à côté du sien. Elle ressemblait beaucoup à Viola, mais elle avait un petit quelque chose qui lui disait bien que ce n’était pas sa défunte épouse. Katarina le regarda un instant, puis lui dit qu’elle l’avait trouvé à terre dans la rue avec une profonde plaie à l’abdomen. Jensen la remercia alors de l’avoir aidé, sans quoi il aurait peut-être succombé à sa blessure s’il n’avait pas reçu de soins. La jeune femme sourit, en lui disant que c’était tout naturel. Elle l’invita donc à rester dans sa demeure qui était bien trop grande pour elle seule et sa servante. Jensen se dit alors qu’il n’avait plus rien à perdre à rester ici quelques temps. Il accepta donc la proposition de la jeune femme qui en fut ravie. Une année passa, il était resté avec a comtesse dans son domaine.

Cette dernière se montrait toujours chaleureuse, mais Jensen se posait des questions à son sujet. Questions qu’il n’avait jamais osé poser, et qu’il ne ferait peut-être jamais. Il se demandait pourquoi il ne la voyait que le soir et non pendant la journée. Il pensait qu’elle devait être très occupée en journée. La comtesse, quant à elle, s’était toujours retenue de l’étreindre, bien que le jeune homme lui plaise beaucoup. Oui, la comtesse était une vampire, âgée qui plus est. Mais ça, il ne le su que dans la soirée…

En effet, la Comtesse Thékov avait été invitée à un bal masqué organisé dans une immense demeure appartenant à un Baron. La jeune femme avait donc demandé à Jensen d’être son cavalier. Ce dernier accepta volontiers. Tous deux se rendirent donc à cette soirée, ils dansèrent tout au long de la soirée, se mélangeant aux autres invités. Puis vers la fin du bal, la Comtesse et le jeune homme s’e allèrent, remontant dans la voiture tirée par des chevaux aussi noirs que l’ébène. Jensen avait un peu trop bu ce soir-là. La vampire en profita donc pour se rapprocher du jeune homme, lui murmurer dans le creux de l’oreille. Le jeune homme y était réceptif, puisque lui aussi s’était rapproché de la jeune femme. Seulement voilà, il n’avait pas prévu de se faire mordre dans le cou pour la belle.

La vampire l’avait donc étreint cette nuit, qui marqua alors le destin du jeune homme. Il avait vu son dernier soleil ce matin-même, son dernier coucher de soleil avant ce fameux bal. Il était devenu lui aussi vampire. Katarina en avait fait son compagnon et ce pour de nombreuses années. Elle donna congé à sa domestique, qui fut redirigée sur une autre demeure, puis les deux vampires commencèrent à faire le tour du monde, répandant le don obscur jusque dans les plus lointaines contrées, comme la Mandchourie, le fin fond du Tibet et autres petits coins, où les autres vampires n’avaient pas séjourné. Cela dura jusqu’à la cent quarantième année du jeune homme, où un évènement sépara les deux vampires. Une embuscade dans une ruelle d’Hambourg en Allemagne sépara Jensen de Katarina.

Le cœur de la vampire avait été transpercé par plusieurs flèches enflammées, enduites de comburant. Jensen dans une rare colère tua quatre des chasseurs de vampire présents sur le lieu et responsables de la mort de la Comtesse, puis du battre en retraite pour ne pas se voir finir comme elle.

Une année passa, puis il arriva en Islande. Il avait par ailleurs passé cette année à Londres où une chose à laquelle il ne s’attendait pas le moins du monde : La rencontre avec son frère Alekseï. Son jeune frère était lui aussi devenu vampire, mais Jensen ignorait comment. Peut-être s’était-il aussi enfuit de chez eux pour retrouver sa trace, il ne le savait pas. Mais le jour viendra où son frère lui racontera tout en détail. Les deux frères décidèrent alors d’aller en Islande, île dont ils avaient chacun entendu un peu d’histoire en traînant dans les bars londoniens. Cette île était placée sous la royauté d’un frère et d’une sœur, les Jumeaux comme on les appelait. Les deux frères se dirent alors qu’il serait intéressant de vivre là-bas, et de ne plus tellement craindre si l’on peut dire, les attaques nombreuses des chasseurs de vampires qui veulent leur tête…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jensen Löwenstein
.::. Gardien .::.
.::. Gardien .::.
avatar

Nombre de messages : 269
[P]arti : Pour l'île
[F]onction : Garde - [Sir] d'Amelia
[S]tatut : Noble/Gardien
Date d'inscription : 24/01/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Maître de Cassandre
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 5ème génération
MessageSujet: Re: Jensen Löwentsein [Gardien]   Mar 30 Jan - 22:12

Geeeeeeeeh fini l'histoire @_@

Bon j'ai un peu précipité la fin je crois, mais si je l'avais pas fait, je sais pas combien de postes j'aurais fais ^^" 1 semaine pour faire tout ça @_@

Donc j'espère ne pas avoir fais trop d'erreurs ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas de Valombre
.::. Vampire Baron .::.
MODÉRATEUR
.::. Vampire Baron .::.MODÉRATEUR
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 33
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Baron
[S]tatut : Infant de Scylla-Sire d'Iris
Date d'inscription : 20/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: [M] de Cassandra
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 3ème
MessageSujet: Re: Jensen Löwentsein [Gardien]   Mar 30 Jan - 23:01

Pfiou, que de lecture Razz
Bienvenue Jansen!

Pour ma part, j'ai un détail à soulever : l'histoire présente se déroule en 2166... Tu ne peux donc pas être né en 1854 Wink Les premiers vampires sont les Jumeaux et ils ont été vampirisés au dabut du 21e siècle... Pour moi, c'est la seule incohérence dans ton récit Wink

_________________
En moi amour et souffrance sont inséparables
Et elles se plaisent ensemble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jensen Löwenstein
.::. Gardien .::.
.::. Gardien .::.
avatar

Nombre de messages : 269
[P]arti : Pour l'île
[F]onction : Garde - [Sir] d'Amelia
[S]tatut : Noble/Gardien
Date d'inscription : 24/01/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Maître de Cassandre
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 5ème génération
MessageSujet: Re: Jensen Löwentsein [Gardien]   Mar 30 Jan - 23:21

Oups, j'ai mal lu les dates disoulé ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas de Valombre
.::. Vampire Baron .::.
MODÉRATEUR
.::. Vampire Baron .::.MODÉRATEUR
avatar

Nombre de messages : 1430
Age : 33
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Baron
[S]tatut : Infant de Scylla-Sire d'Iris
Date d'inscription : 20/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: [M] de Cassandra
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 3ème
MessageSujet: Re: Jensen Löwentsein [Gardien]   Mer 31 Jan - 0:00

C'est bon, fiche validée, bon jeu!

_________________
En moi amour et souffrance sont inséparables
Et elles se plaisent ensemble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jensen Löwentsein [Gardien]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jensen Löwentsein [Gardien]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Att / Def /gardien
» Jensen Ackles [Gryffy]
» Le gardien du culte
» Statistique de gardien
» Le soul Gardien, le vaisseaux des rebelles démoniaque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires :: Gardiens-
Sauter vers: