J'ai quitté ce monde et je suis revenu transformé
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mortalis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liliane Van Sogenfaur
.::. Jumelle du théâtre .::.
.::. Jumelle du théâtre .::.
avatar

Nombre de messages : 1054
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Reine Folle
[S]tatut : Royal
Date d'inscription : 08/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de:
[L]ignée: Lilianite
[G]énération: 1ere génération
MessageSujet: Mortalis   Jeu 25 Jan - 18:54




╪ † Mortalis † ╪




Assise sur le bord d’un trottoir, les pieds dans le caniveau, une vieille femme enroulée dans un long voile sombre se balance. Ses lèvres flétries s’agitent en tout sens, son regard aveugle semble fixé dans le lointain. Elle tourne lentement sa tête vers vous, comme si elle avait pu vous voir. Sa main déformée par la vieillesse se tend vers vous. Elle parle maintenant plus distinctement, d’une voix pourtant chevrotante, mais ses mots résonnent dans votre tête comme si d’infinies montages s’obstinaient à les répercuter jusqu’à vos oreilles…

Citation :

La Mort… Immuable, inévitable, nous y sommes tous condamnés dès la naissance.
Souvenez-vous… Souvenez-vous de cette époque bénie, de ce temps où le monde était entier, des histoires de fantômes pour se donner des frissons, de ce jour d’octobre où l’on se jouait de l’horreur pour gagner quelques sucreries.
Souvenez-vous des films de maisons hantés, des petites filles possédées, des revenants désespérés. Vous savez quoi ? Il paraît que toute histoire possède son fond de vérité.

Le monde connu ne sera plus.
Les défunts qui demeurent parmi les vivants ne seront plus un mythe.

La maison hantée va s’étendre. L’immuable Mort sera ébranlée. Tant de décès, tant de fin. A l’Apocalypse succéda l’acharnement humain. Peu de vivants, trop de défunts.
La bonne majorité partira en paix se mêler au grand Cycle de l’existence, rejoignant le flux naturel des réincarnations, oubliant leur vie d’antan pour renaître dans un avenir inconnu. Mais les places sont limitées, aussi seuls les plus désireux franchiront l’entier du seuil de la fin des temps.
Et vous ? Oui, vous ! Aurez-vous droit au repos ? Allez-vous souffrir ? Moi je sais déjà…

Elle finit par se taire et son regard aveugle fixe à nouveau le vide devant elle. Ses balancements reprennent, elle murmure encore. Si vous vous rapprochez d’elle, sans doute pourrez-vous entendre la mélodie sinistre d’une marche funèbre…








Lausanne en 2041…

Cette petite ville suisse implantée au bord du Lac Léman est maintenant au bord de l'Océan. Lausanne s'est imposée, s'est étendue, allant de Genève qui est dorénavant considérée comme le plus grand port du monde, à Sion, considéré comme le centre industriel le plus développé, en passant par Fribourg réduit au simple statut de quartier.

De part sa position centrale, Lausanne est géographiquement parlant le lieu de rencontre idéal, le lieu d'échange parfait entre l'Afrique et l'Europe. Le Siège de la Providence (anciennement ONU) s'y trouve.

Mais ce n'est pas parce que l'Europe a évité la guerre qu'elle n'en a pas subi quelques séquelles. Des villes entières avaient été bombardées. Le Quartier de Sion n'a été reconstruit qu'à moitié, celui de Fribourg abrite une majorité de criminels. La chaleur souvent pénible a poussé la plupart des quartiers à étendre de larges pans de tissus d'un immeuble à l'autre pour assombrir les rues.

Une nouvelle guerre se déroule à présent, une guerre que les bombes ne pourront pas résoudre. Un combat que l’homme doit mener avec lui-même pour rattraper les erreurs du passer. Peut-être avez-vous pensé que tout ne pouvait qu’aller mieux maintenant ? Détrompez-vous…
Maintenant que même la mort n’offre plus forcément le repos, maintenant que même la vie peut réserver de désagréables surprises, vous pouvez voir différentes variétés humaines se développer…
Les mauvais esprits voleurs de corps affrontent leurs exorcistes. Les fantômes perdus tentent avec l’aide des voyants de comprendre cet avenir incertain.
Et vous ?


Quel visage a pris votre existence depuis ces événements ?




Oserez-vous plonger dans les profondeurs des Enfers?

_________________
Rentre ! C'est le moment où la lune réveille
Le vampire blafard sur sa couche vermeille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mortalis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flakkatrakk defskul
» Macharius en scratch
» Kaptin Grosslok, le picrate du kosmos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires :: La quatrième de couverture [Hors-Jeu] :: La pub :: † Ocularis Infernum †-
Sauter vers: