J'ai quitté ce monde et je suis revenu transformé
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Haunted Manor :: La légende du manoir Fudô

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liliane Van Sogenfaur
.::. Jumelle du théâtre .::.
.::. Jumelle du théâtre .::.
avatar

Nombre de messages : 1054
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Reine Folle
[S]tatut : Royal
Date d'inscription : 08/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de:
[L]ignée: Lilianite
[G]énération: 1ere génération
MessageSujet: Haunted Manor :: La légende du manoir Fudô   Sam 5 Aoû - 21:08

Haunted Manor


Bannière


Bouton




Historique : Le forum est partit d'une brillante idée de Doriane. Reprenant le thème des maisons hantées. Au premier abord, il est facile de ce dire, hum oui ce n'est qu'un forum d'humain contre fantôme. Mais le scénario mit en place dans le jeu et le rp agréable font qu'on accroche rapidement a ce petit bout de forum. Le forum est en train de se relancer, nous avons supprimer les membres inactifs et j'ai refais le design.

Administrateurs Fondateurs : Doriane

Co-Administrateurs/Modérateurs :Seel



Sujet du Forum :

    Au XVIII siècle, une famille japonaise vint s’installer dans un petit village en France, dans une région plus ou moins coupée du reste du monde. La famille Fudô fit construire un immense manoir par un architecte. Celui-ci était plutôt étrange, réservé, toujours à marmonner des phrases incompréhensibles, il restait toujours insensible à toute chose, seule la jeune fille Fudô, qui avait alors quatre ans, attirait son attention. Les parents auraient bien pris un autre architecte mais c'était le seul de la région.
    L’enfant ne fut pas scolarisée, d’abord parce qu’elle ne parlait pas encore français, ensuite, simplement à cause de l’école : celle-ci était chrétienne, ce qui allait à l’encontre des croyances de la famille.
    Pour les paysans de la région, la famille Fudô n'était que des créatures de l’Enfers. Les bourgeois et les nobles furent plus tolérants, ils leur reprochaient juste leur primitivité. L’honneur est plus important que la vie au Japon, la famille Fudô organisa donc un bal dans les règles de l’art français. Tout les nobles et les bourgeois furent invités.
    Tout se passait bien lors de ce bal, l’honneur paraissait sauvé jusqu’à ce qu'un événement des plus étranges surviennent: une nouvelle danse commença, les invités se mirent en place pour l’entamer sur une magnifique musique au piano, mais bientôt la plupart tombèrent mort, désarticulés. La panique s’empara alors du manoir, un seul homme se distingua des autres, il n’était pas affolé, il paraissait même content. Les parents s’en approchèrent alors, mais la mère, à peine arrivée à un mètre de l’homme, tomba elle aussi morte. Une flaque de sang commençant à l’entourer, le père n’eut pas le temps de la venger, le meurtrier avait déjà disparu. Tous les invités survivant, à peu près un quart, désertèrent alors le manoir, perdant leurs dignités mais pas leurs vies. Seul le père Fudô resta au manoir, cherchant le meurtrier et par la même occasion sa fille alors disparue dans le manoir.
    Au bout de trois jours, il ressortit des lieux, il avait perdu la parole, quelque chose l’avait traumatisé, mais personne ne su jamais quoi. Les invités, qui ne s’étaient toujours pas remis du drame, le plaignirent pour sa fille. Le père Fudô, avant d’être totalement déshonoré, prit une décision courante dans son pays: il mit fin à ses jours.

    Après le drame déroulé au Manoir Fudô, certains des invités rescapés devinrent fou concernant le diable à l'origine du massacre. Parlant des rires terribles de l'endroit et de l'assassin aux yeux verts. Pourtant outre ce démon, certains disaient que ce n'était pas ce monstre à l'origine de tout cette mort mais bien la fillette disparue pendant l'attaque.

    Durant l'année 1999, un riche anglais racheta le Manoir et engagea une cinquantaine de personnes pour le rénover. Aucunes ne venait de la région, la plupart étaient d’origine modeste. Les rénovations ne durèrent qu'un mois, les ouvriers eurent juste le temps de mettre à jours des salles cachées terribles que leur cris emplirent la demeure. On ne retrouva des participants à la rénovation, que des morceau ensanglantes dispersés dans toute la maison. Le propriétaire fit alors appel à des scientifiques et autres spécialistes pour régler ce problème. Mais pareil, certains de ces spécialistes furent retrouvé tué dans les alentours du manoir où ne furent jamais retrouvé.

    De nos jours - 2001 -, les habitants affirment encore que cette fille et que le démon habitent encore dans le manoir, personne n'ose l'approcher à moins de vingt mètres, sauf les plus curieux et ceux qui osent braver la malédiction de cet endroit maudit. Ou encore des ignorants ..




Les catégories du forum


Le chemin
- L'histoire
- Les règles
- Descriptions
- Présentation des humains
- Présentation des créatures

L'extérieur
- Les jardins
- La grille
- Le chemin gris
- La porte du manoir

L'entrée
- Le hall
- Les grands escaliers
- La chambre du maître d'hotel
- La cour intérieure

L'aile ouest
- La grande allée
- La chambre des parents Fudö
- La chambre de l'enfant
- La salle de bain principale

L'aile est
- L'allée principale
- La salle à manger
- La salle de bal
- Les cuisines

Le premier étage
- Le balcon
- La chambre invités
- Les chambres des servants

Le deuxième étage
- La salle de musique
- Le debarra
- La pièce aux miroirs
- La chambre noire

Les sous sols
- La cave principale
- La cave à vin
- La salle de torture
- Le garage

Hors-jeu
- Floodland
- Question - Absences
- Créations
- Pub
- Archives du jeu



Les Statistiques




Aperçu du Forum





_________________
Rentre ! C'est le moment où la lune réveille
Le vampire blafard sur sa couche vermeille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Haunted Manor :: La légende du manoir Fudô   Sam 5 Aoû - 21:17

Magnifique !!!
Revenir en haut Aller en bas
Liliane Van Sogenfaur
.::. Jumelle du théâtre .::.
.::. Jumelle du théâtre .::.
avatar

Nombre de messages : 1054
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Reine Folle
[S]tatut : Royal
Date d'inscription : 08/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de:
[L]ignée: Lilianite
[G]énération: 1ere génération
MessageSujet: Re: Haunted Manor :: La légende du manoir Fudô   Sam 5 Aoû - 22:20

Merci ^___^

_________________
Rentre ! C'est le moment où la lune réveille
Le vampire blafard sur sa couche vermeille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Haunted Manor :: La légende du manoir Fudô   Sam 5 Aoû - 22:27

J'ai même mis un petit message sur le forum de pub de forumactif ...sous le pseudo de mon amie Pandora.
Revenir en haut Aller en bas
Liliane Van Sogenfaur
.::. Jumelle du théâtre .::.
.::. Jumelle du théâtre .::.
avatar

Nombre de messages : 1054
[P]arti : Loyaliste
[F]onction : Reine Folle
[S]tatut : Royal
Date d'inscription : 08/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de:
[L]ignée: Lilianite
[G]énération: 1ere génération
MessageSujet: Re: Haunted Manor :: La légende du manoir Fudô   Dim 6 Aoû - 0:02

Ho c'est gentil de ta part ! *_*

_________________
Rentre ! C'est le moment où la lune réveille
Le vampire blafard sur sa couche vermeille.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haunted Manor :: La légende du manoir Fudô   

Revenir en haut Aller en bas
 
Haunted Manor :: La légende du manoir Fudô
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Le Manoir Oublié
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne
» Les lieux de la légende...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires :: La quatrième de couverture [Hors-Jeu] :: La pub-
Sauter vers: