J'ai quitté ce monde et je suis revenu transformé
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Impatientes Retrouvailles [pv Jensen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amélia
.::. Gardien .::.
.::. Gardien .::.
avatar

Nombre de messages : 841
[P]arti : Aucun
[F]onction : Espionne
[S]tatut : Noble / Gardien
Date d'inscription : 19/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de:
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 6eme génération
MessageSujet: Impatientes Retrouvailles [pv Jensen]   Mar 1 Juil - 17:05

Amélia ignorait encore tout de ce qui se tramait au sommet de la hiérarchie vampirique. Ce qui l'importait pour le moment c'était son Gardien de Sir. Depuis la mort de Nikolaï, elle n'avait vu personne. Sauf ce cher Nicolas de Valombre qui avait sombrer dans une voix qui déplaisait à Amélia. Mais après tout, il avait choisit de ne plus souffrir. Et elle aussi! Elle avait, depuis quelques temps, eu un hoquet de rage en observant son faciès décrépit! Quand donc allait elle cessé de pleurnicher comme une enfant gatée qui se trouvait punie de son dernier jouet ultra cher. Elle n'était plus une petite gamine et elle devait réagir! Il fallait qu'elle comprenne pourquoi elle était devenue si sombre au fil des ans. La réponse avait éclaté à son visage comme une énorme ballon de baudruche rouge dont les lambeaux étaient venus lui chatouiller le crâne. C'était le moment d'agir et il fallait faire vite. Elle avait perdue toute joie depuis la mort de son père parce qu'elle avait été incapble de faire son deuil. Et il ne fallait pas qu'elle fasse de même pour Nikolaï. La perte du jeune hémophile la blessait énormément mais elle avait menti à Nicolas lorsqu'elle était venu le voir. Non il n'était pas l'unique et seul personne au monde qui la connaissait et qu'elle appréciait.

Jensen était là lui aussi. Mais elle avait refusé de pleurer dans ses bras. C'était trop pour elle et elle refusait d'admettre qu'il était irresistible et qu'elle n'avait qu'une seule envie c'était de le revoir. Alors à se lamenter elle avait finit par prendre le taureau par les cornes. Comment osait-elle se mettre dans pareils état ni Nikolaï; ni Maelan et encore moins Jensen n'aurait été heureux de la voir ainsi. Et à force de repenser à Jensen elle se souvint de la promesse qu'elle lui avait fait. Elle lui avait dit qu'elle reviendrait le chercher, que c'était elle qui viendrait le retrouver. Et elle pris goût à l'idée de revoir le visage aux fins traits et au regard si pénétrant. Et plus elle pensait à lui plus elle se remémorait leur rencontre et surtout le moment où il l'avait forcé à boire son sang et ce qui s'ensuivait. Elle n'avait pas été maligne de ne pas bouger du petit doigt à ce moment mais finalement elle avait à moitié admis qu'elle se sentait en sécurité en sa compagnie
. Enfin une pensée positive depuis facilement trois mois! Je vous jure la jeunesse c'est lus ce que c'était. Mais trêve de plaisanterie, ce n'était pas le tout de vouloir voir Jensen, encore fallait il qu'elle soit présentable et qu'elle lui donne rendez-vous. Il fallut alors se reprendre en main immédiatement et elle devait retrouver ce qu'on appelait sourire et qu'elle avait oublier depuis trop longtemps. Heureusement que Nikolaï avait souffler la poussière sur le sourire. Elle aurait moins de mal à le retrouver. Elle se nourrit de sang comme il le fallait à nouveau et repris un teint raisonnablement pâle mais non malade. Ensuite il fallait trouver une excuse pour le voir, il ne fallait pas qu'il s'imagine des choses non plus le Jensen. Elle commit alors un petit crime pour son propre service, ce qu'elle ne faisait en règle générale JAMAIS! Elle emprunta l'écriture du Chef des gardiens pour feindre une sorte de réunion entre eux deux. En tant qu'espionne Amélia avait finit par reprendre de sale habitude comme s'amuser à prendre l'écriture des autres. Elle avait finit par s'y faire et obtenir une certaine aisance.

Excitée par son audace, elle fit porter la lettre à Jensen en indiquant bien que cela provenait de ce cher Krieger. En écrivant elle dit même à voix basse.

"Pardonnez moi Messire Scordard mais cela en se reproduira plus"

La prochaine fois elle prendait peut-être ses responsabilités. Ah folle demoiselle, quand elle montait un plan c'était toujours d'enfer. Mais au moins elle arriviat à ses fins sans trop perdre de plume. Bon ici c'était totalement ridicule. Elle pouvait tout de même assumer de revoir son maître non? Enfin son Sir. Amélia ne faisait pas vraiment de différence entre les deux termes mais Jensen lui était peut-être à cheval sur ce principe, et auquel cas, elle ne devait pas se tromper dans ses paroles.

Le coeur finalement presque léger -n'exagérons rien tout de même- Amélia se rendit au rendez-vous qu'elle avait elle même donner. Elle arriverait en retard, non pas pour ne pas changer les bonnes vieilles habitudes mais surtout pour ne pas lui faire croire qu'elle l'atendait. Sinon elle était grillée d'avance. Elle se pointa donc cinq minutes après. Au départ elle devait arriver plus tard mais son impatience l'avait guider ic plus rapidement que prévue. Jensen ne la voyait pas encore, il était dos à elle et semblait chercher Krieger de ses prunelles perçantes. Amusée elle se faufila jusqu'à lui sans qu'il ne la remarque. Après tout c'était son job d'être discrète et parfaitement furtive. Elle était à présent juste derrière lui et se mit sur la pointe des pieds pour que ses lèvres arrivent à la hauteur de l'oreille droite de Jensen.

"Trouvé! J'ai gagné!"

Et un fin sourire chaleureux s'imprima sur ses lèvres alors qu'elle sussurait ces mots. Sauf que son équilibre précaire l'obligea à remettre les pieds totalement par terre. Elle ne cessa de sourire en voyant le visage de son Sir.

"Désolée Jensen, j'ai tardé, pardonne moi."

Amélia emprunta exactement les mêmes mots que son Sir lorsqu'il lui avait dit ces mots. sauf qu'elle souriait largement. C'était presque étrange de la voir sourire tellement c'était inhabituel. pourtant elle se sentait bien et ne feintait rien. Revoir ce regard et cet homme la rendait au bord de l'hystérie. Son coeur s'en emballait même d'une folle manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jensen Löwenstein
.::. Gardien .::.
.::. Gardien .::.
avatar

Nombre de messages : 269
[P]arti : Pour l'île
[F]onction : Garde - [Sir] d'Amelia
[S]tatut : Noble/Gardien
Date d'inscription : 24/01/2007

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de: Maître de Cassandre
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 5ème génération
MessageSujet: Re: Impatientes Retrouvailles [pv Jensen]   Mer 23 Juil - 16:34

Voilà trois mois étaient passés depuis la révélation qu’il avait faite à Amelia. Jensen n’avait pas revu la demoiselle, sans doute lui en voulait-elle, peut-être que cela faisait trop d’un coup pour elle. C’est avec un léger sourire qu’il avait décidé de lui laisser le temps de tout encaisser. En même temps, cela était un peu normal. Mais rien ne pressait, il le savait. Pensant ce temps il remplirait son rôle de membre de la garde au sein des Gardiens. Il le chercherait pas à voir la jeune femme. Non pas qu’il ne veuille pas la voir, au contraire, mais il ne voulait pas la brusquer. Cependant il était heureux de l’avoir retrouvée, cette magnifique et authentique rose noire avec toutes ses épines qu’il avait dû abandonner pour qu’elle ne subisse pas la jalousie de sa maîtresse. Cette dernière n’était plus là, alors il pouvait reprendre la belle demoiselle auprès de lui, sans qu’il craigne un quelconque danger pour elle. Il n’avait pas pensé qu’il pourrait attacher autant d’importance à une femme en dehors de sa défunte Viola qu’il avait aimé de toute son âme alors qu’il était encore humain.

Amelia lui faisait penser a Viola, cependant elles ne se ressemblaient pas tellement. Jensen leur trouvait des différences, et c’est ce qu’il appréciait. Quelqu’un vint frapper soudain à sa porte. Le vampire sortit donc de ses rêveries et alla ouvrir. Un serviteur venait lui apporter un billet et repartit aussitôt. Jensen l’ouvrit et reconnu l’écriture de son commandant. Bien sûr, il n’avait aucune idée de la supercherie de l’espiègle Amélia. Le commandant voulait le voir pour une petite réunion, et ce dans le hall du palais. Jensen se saisit alors de son épée qu’il accrocha à sa taille et se rendit alors au lieu de rendez-vous. Lorsqu’il fut arrivé, il ne vit personne. Le commandant devait terminer quelques petites choses avant d’arriver avait-il pensé. Cinq bonnes minutes étaient passées et il attendait toujours, restant fixement campé sur ses positions, sondant de ses iris azur les entrées menant au hall.

Il n’avait pas fait attention à la fine silhouette qui s’approchait à pattes de velours derrière son dos. Le vampire relisait le billet qu’on lui avait apporté dans ses appartements. Il releva la tête lorsqu’il entendit une voix familière dans son oreille. Il se retourna alors pour poser son regard bleu sur la jeune femme qui lui souriait. Le sourire lui allait si bien, la dernière fois il n’y en avait pas une once de présence sur ses pâles lèvres si douces. Il se saisit doucement de la main d’Amélia et y déposa un baiser. Le vampire releva ensuite la tête tout en souriant.


"Je pensais trouver le Commandant Scordard, apparemment il n’est pas encore arrivé…" dit-il en rendant sa liberté à la douce main de la demoiselle.

"Mais je suis heureux de te revoir Amélia"
ajouta t-il en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélia
.::. Gardien .::.
.::. Gardien .::.
avatar

Nombre de messages : 841
[P]arti : Aucun
[F]onction : Espionne
[S]tatut : Noble / Gardien
Date d'inscription : 19/01/2006

Carnet pourpre

[M]aître/Esclave de:
[L]ignée: Rociélite
[G]énération: 6eme génération
MessageSujet: Re: Impatientes Retrouvailles [pv Jensen]   Mer 23 Juil - 18:33

Elle bouillait depuis facilement une heure pour voir le visage illuminé de Jensen alors que cela faisait longtemps déjà depuis leur première rencontre. Toute tourneboulée elle avait manqué de faire tout de travers, mettant pour la première fois de sa vie une heure et demi à choisir sa tenue. Elle opta pour le naturel et l'agréable. Un pantalon suffisant moulant et échancré aux bas des jambes et un de ces hauts favoris à bandelettes laissant sa peau marbré à jour. Toute guillerette, elle avait failli oublié de prendre tout de même ses katanas en sortant, sait-on jamais que Krieger soit vraiment là et leur donne une mission. Les cheveux pour une fois attaché laissait tomber des bouclettes sombres sur sa nuque et couraient pour certaine jusque dans son dos mis à nu en large parti. Elle n'avait pas froid aux yeux notre petite Amélia depuis peu. Et sa garde robe avait été légèrement chamboulée pour être plus présentable et aussi pour être un peu plus sexy.

Certes notre chère demoiselle avait repris du poil de la bête depuis et son teint s'en ressentait presque coloré et vivant. Les yeux verts souriaient à nouveau et elle avait réappris ce qu'elle avait perdu améliorant légèrement son moyen de communiquer avec les autres. Et la scène présente était incroyable, non seulement elle souriait mais en plus elle avait devant elle un homme qu'elle désirait revoir depuis longtemps. Attendez. Stoppez les violons. La scène aurait été parfaite si ils n'avaient pas été si nombreux dans ce fichu hall. Elle aurait du donné un autre lieu de rendez-vous... mais elle aurait été largement découverte. Tant pis c'était tellement bon de le revoir.


"A vrai dire je commençais à m'impatienté. Je... j'ai mis un peu de temps à m'y faire, mais je pense que vous êtes la seule chose qui m'arrive de bien en ce moment."

Et comme pour appuyer ce qu'elle disait elle s'approcha un peu plus de Jensen, un peu trop peut-être. Elle s'éleva jusqu'à sa joue et déposa un baiser dessus avant de redescendre. Cependant en retombant sur ses pieds elle eu un mouvement un peu mal calculé qui la fit froler les lèvres de son Sir. Ah doux frisson et divine douceur que ce contact-ci. Une question résidait là tout de même. Avait-elle osé faire cela impunément? Elle aurait volontiers crier au scandale de penser pareillement. Il n'était pas de ses habitudes de draguer, surtout son Sir... qui était plutôt... il fallait avoué qu'il était fichtrement attirant et cette beauté avait tendance à rendre Amélia toute chose et prisonnière de ses yeux azurs. Ce regard si glacial qu'il contenait à lui seul toute la froideur et le mystère de l'Islande. Il captait tout et captivait aussi et surtout. Amélia n'avait pas quitté sa proximité avec Jensen, ne la remarquant pas totalement. Jensen attendait Krieger, soit, mais il ne viendrait pas.

"Sinon vous cherchiez le commandant? Vous désiriez le voir particulièrement? On cherche à s'offrir les bonnes grâces de Krieger?"

Evidemment elle plaisantait. Et son sourire fin et taquin le démontrait sans faute et avec une perfection déroutante. Qui pouvait se targuer d'avoir fait sourire notre brave Amélia? Et qui encore pourrait dire l'avoir entendu plaisanter? Mon dieur, mais qui que vous soyez sortez immédiatement de ce corps!

Rien n'était calculé, Amélia avait seulement cessé de pleurer sur son sort. Peut-être que d'avoir vu Nicolas dans cet état déplorable et même pitoyable l'avait tourmenté au point de se rendre compte qu'elle ne pourrait jamais faire revenir les disparus en les pleurant et que s'appitoyer ainsi n'avait rien d'une force mentale franche et déterminée. Ainsi donc elle avait pris le parti de ne plus se comportez ainsi face à ceux qu'elle connaissait. Il ne fallait pas non plus abuser des bonnes grâces de ce renouveau. Et Amélia était tellement radieuse pour une fois avec le sourire qu'elle ne vit pas le théâtre tragique qui suivit. Alors qu'elle et Jensen roucoulait à moitié, Rociel était à la porte. Dans tout les sens du terme le souverain se retrouvait à la porte, viré, rejeté, humilié, défroqué, fichu en l'air, non désirable, misérable insect se jetant sur la poitrine pourrie du moindre animal écrasé ou mort à moitié déchiqueté.

Et la puissante Liliane fit son apparition sur les marches qui prenaient le triste air des montres molles. Plus de solidité pour un marbre massif. Tout revenait à la reine des reines, à la sombre et noire Liliane qui signait là le déclin de la hiérarchie présentement installée. Tout allait basculé et ce n'était pas encore le pire moment qui pouvait se passer. Car les deux Jumeaux semblaient dans un face à face impressionant. Amélia n'avait pas conscience de ce qui se passait réellement avant d'avoir posé les yeux sur La Sombre et Puissante Jumelle des masques et de la tragédie. Le spectacle en était iréel, les voir ainsi tous les deux. Amélia sentit une apréhension la dévorer, quelque chose l'opressait, elle voyait le regard bleu de Jensen observé pareillement qu'elle l'illogisme des temps modernes et soudain elle se rappelait le soir ou Nikolaï perdit la vie. Non, pas cette fois-ci! Elle ne se laisserait pas faire, elle garderait Jensen en vie même si la sienne devait se perdre dans le néant.

Elle le fixa muettement et tourna la tête pour tenter de trouver un moyen d'échaper au combat du siècle, même du millénaire et de penser à Nikolaï, elle crut l'apercevoir et fixa même longuement l'endroit ou elle avait cru voir son apparition. Secouant la tête et clignant des yeux cette vision s'évanouit. Amélia revint à Jensen, puis les Jumeaux, puis Krieger entra en scène avec son habituel excellance pour arriver au bon moment. Car cette querelle-ci semblait être définitivement mortelle pour l'un ou pour l'autre. Depuis quand ces deux là avaient-ils décidés de s'entre tuer avec le palais autour d'eux. Egoisme et violence, voici ce qui transpiraient à présent. Amélia n'avait cure de ce combat fratricide, elle voulait garder, préserver Jensen. Pas le même drâme, ce serait inconcevable pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Impatientes Retrouvailles [pv Jensen]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Impatientes Retrouvailles [pv Jensen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires :: Nouveau scénario: Renaissance-
Sauter vers: